Conversion au fluvial réussie pour Soprema


Le flux d’approvisionnement en pétrole par voie d’eau sur le Rhin atteint ses objectifs au bout d’un an pour l’entreprise du port de Strasbourg Soprema.


Terminal multimodal du Port autonome de Strasbourg © PAS
Terminal multimodal du Port autonome de Strasbourg © PAS
"Calypso" tient son rang. Le nom désigne le projet de la société Soprema de remplacer la route par la voie d’eau pour l’essentiel de ses approvisionnements en bitume, la matière première indispensable à la production des membranes d’étanchéité de son usine de Strasbourg, installée en bord d’eau dans la zone portuaire. Les circonstances avaient dicté cette stratégie : la raffinerie voisine de Reichstett étant vouée à la fermeture, il fallait trouver une solution, sous peine de perdre la quasi-totalité des 100 emplois industriels du site qui abrite également le siège et un centre de recherche et développement du groupe familial. Elle a été apportée par le recours à la raffinerie de Godorf embranchée au Rhin près de Cologne, dont la matière est acheminée par barge toutes les deux semaines. La substitution a requis l’aménagement d’un poste de dépotage sur le site strasbourgeois.

Prolongement en Suisse

Un peu plus d’un an après le démarrage du service, les objectifs sont atteints. "Le flux représente bien les près de 30.000 tonnes annuelles prévues, soit 96 % de nos besoins en bitume. Les conditions économiques du service sont tout à fait bonnes. Chaque barge transporte en moyenne 1.300 tonnes. Nous délestons les routes de 1.400 camions par an", souligne Olivier Weymann, directeur du site.
Soprema compte aller plus loin, au sens propre et au sens figuré. Une autre de ses usines d’étanchéité en Suisse près de Zurich est à son tour confrontée à la fermeture d’une raffinerie continentale en Italie. D’où l’intention de prolonger le service fluvial jusqu’à elle, dans le courant de l’année. Dans le sens des expéditions, la voie d’eau représente environ 5 % des flux strasbourgeois pour l’export overseas.

Christian Robischon

Mercredi 22 Janvier 2014



Lu 301 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse