Cosco projette d'établir une ligne régulière via l'Arctique


Cosco, le principal groupe de fret chinois, entend établir une ligne régulière ralliant l'Europe à l'Asie via un passage dans l'Arctique, a annoncé mardi 27 octobre un porte-parole, un raccourci maritime rendu accessible par le réchauffement climatique et qui aiguise les ambitions polaires de Pékin.


© Cosco
© Cosco
Cosco, géant du transport maritime sous contrôle étatique, a déjà par deux fois emprunté la route maritime du Nord-Est, qui longe les côtes septentrionales de la Sibérie : une première fois à l'été 2013, et de nouveau ce mois-ci, selon des médias officiels chinois. "Nous avons l'intention d'ouvrir à l'avenir une ligne régulière, et des discussions sont en cours", a déclaré un porte-parole de Cosco Container Lines, une filiale du groupe. Il s'est en revanche refusé à fournir un calendrier.

"Le "Yong Sheng", premier navire de fret à inaugurer la route du Nord-Est"


Cosco s'est récemment engagé à "continuer de promouvoir la normalisation des opérations dans le passage Nord-Est". En raccourcissant d'une dizaine de jours le voyage par rapport aux routes traditionnelles, ce passage arctique ouvre à la Chine, premier exportateur mondial de biens manufacturés, la possibilité de livrer plus vite ses marchandises à l'Union européenne, son principal partenaire commercial. Courant octobre, le navire marchand "Yong Sheng" de Cosco a ainsi terminé en 55 jours son voyage aller-retour entre la Chine et l'Europe. Ce cargo polyvalent avait été, il y a deux ans, le premier navire de fret à inaugurer la route du Nord-Est.
La Chine n'est pas riveraine de l'Arctique et n'a aucune revendication territoriale dans la région, mais elle n'en a pas moins obtenu il y a deux ans de pouvoir rejoindre à titre d'observateur les pays membres du Conseil de l'Arctique, un forum intergouvernemental. Pour Pékin, le raccourci polaire s'avère stratégique, la quasi-totalité des exportations du géant asiatique transitant par la mer. "Avec le réchauffement climatique et le recul de la banquise, les voyages l'été à travers les routes du Nord-Est et du Nord-Ouest dans l'Arctique sont devenus possibles, et la question de leur développement commercial comme celle de la protection de l'environnement (polaire) attirent l'attention internationale", a commenté Cosco.

AFP

Mardi 27 Octobre 2015



Lu 431 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse