"Cosette" : Robin des bois veut attaquer l'État



© Éric Houri
© Éric Houri
L'association Robin des bois a annoncé lundi 1er décembre son intention de poursuivre l'État en justice pour obtenir l'invalidation de la décision d'immerger le navire "Cosette" au large de la Martinique, qui résultait selon le gouvernement d'un cas de "force majeure". L'association "a demandé la communication de tous les rapports d'expertise sur l'état du navire depuis 2010, tous les procès-verbaux des services de l'État sur le «Cosette»", a indiqué son président, Jacky Bonnemains. "Si nous n'avons rien d'ici le 15 décembre, nous allons saisir la Commission d'accès aux documents administratifs" (Cada) et "le préfet va être obligé de nous les envoyer, s'ils existent", a-t-il ajouté. "Quand on aura la preuve qu'il n'y a pas eu de véritable expertise, on attaquera la décision d'immersion devant le tribunal administratif de Fort-de-France" pour qu'elle soit "invalidée", a ajouté Jacky Bonnemains. Il a précisé que l'organisation menait cette démarche avec l'Assaupamar (Association pour la sauvegarde du patrimoine martiniquais) "et éventuellement d'autres parties prenantes". Le "Cosette", un cargo construit en 1966 et amarré depuis cinq ans au port de Fort-de-France, a été immergé le 4 novembre à 14 milles nautiques des côtes martiniquaises, par 2.700 mètres de fond.
Selon le ministre délégué aux Transports, Alain Vidalies, il s'agissait d'un cas de "force majeure" car en raison de son "état de délabrement avancé", il "pouvait couler à tout moment à quai et menacer les installations portuaires". Pour Garcin Malsa, fondateur de l'Assaupamar, conseiller général de Martinique et ancien maire écologiste de Sainte-Anne (Martinique), il aurait fallu "recycler toutes les pièces" contenues dans le "Cosette". Selon lui, le navire était "imprégné de pollutions qui vont directement dans la biodiversité" et son immersion était "interdite par toutes les conventions internationales".

AFP

Mardi 2 Décembre 2014



Lu 70 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse