"Costa Concordia" : témoignages accablants pour le capitaine


Un journal italien rapporte que le commandant du «Costa Concordia» a volontairement frôlé les côtes de l'île du Giglio. Celui-ci a été clairement mis en cause par sa compagnie, tandis qu'un sixième corps a été repêché.


Le "Costa Concordia" en escale au port de Marseille. (© Franck André)
Le "Costa Concordia" en escale au port de Marseille. (© Franck André)
Selon le journal «Corriere della Sera», le commandant du Costa Concordia voulait faire un plaisir au responsable des serveurs originaire de l'île italienne du Giglio en passant près de ses côtes. Le quotidien italien revient sur la légèreté du commandant Francesco Schettino, et ses responsabilités dans le naufrage du 13 janvier. Le commandant de bord se serait adressé peu avant l'accident, au chef des serveurs, Antonello Tievoli, en le faisant appeler sur le pont. "Antonello, viens voir, nous sommes tout près de ton Giglio", a-t-il dit, selon des témoins cité par le journal.
Selon le «Corriere della Sera», Tievoli aurait dû quitter le bateau pour un congé la semaine précédente, mais il avait dû rester à bord faute de remplaçant. Le commandant Schettino aurait voulu ainsi lui faire une faveur, en faisant passer l'immense paquebot près des côtes rocheuses de l'île toscane.
Tievoli est monté sur le pont supérieur, s'est penché sur le bastinguage, a vu l'île s'approcher dangereusement : "Attention, nous sommes extrêmement près de la côte", a-t-il dit au capitaine. Mais l'impact est survenu immédiatement après, écrit le journal. Le chef des serveurs a livré son témoignage aux garde-côtes et devrait le répéter aux carabiniers, dans le cadre de l'enquête qui cherche à établir exactement les causes du sinistre, toujours selon le «Corriere della Sera».

Costa charge le capitaine

Les sauveteurs ont découvert lundi 16 janvier au matin un sixième corps dans l'épave du «Costa Concordia», portant le bilan du naufrage du paquebot. Il reste encore une quinzaine de disparus. Dimanche 15 janvier au soir, la compagnie propriétaire du navire, Costa Crociere, a pour la première fois mis en cause directement le capitaine, l'accusant d'avoir commis des "erreurs", tant dans la route du navire que la gestion de l'urgence. Accusé notamment d'homicides multiples et d'abandon du navire (il risque douze ans de prison pour ce seul délit), il a été placé en détention à Grosseto (centre), parce qu'il y avait "risque de fuite", selon le parquet. "La route suivie par le navire n'était pas la bonne", a indiqué le procureur de Grosseto, Francesco Verusio, en charge de l'enquête, en parlant aussi de "manœuvre maladroite".

Lire aussi :
Costa Concordia : le bilan du naufrage s'aggrave
Costa Concordia : suspension des recherches, arrestation du commandant

Images du naufrage :
Diaporama "Libération "
Vidéos "Mer et marine"

AFP

Lundi 16 Janvier 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse