Coupes budgétaires dans le transport aérien américain


Fermeture de tours de contrôle, vols retardés ou annulés : le transport aérien américain subira les conséquences directes des coupes budgétaires qui se profilent début mars sauf accord de dernière minute au Congrès, a prévenu vendredi 22 février le ministre des Transports.


Coupes budgétaires dans le transport aérien américain
Les nouvelles coupes budgétaires aux États-Unis auront des conséquences sur le transport aérien. "Des vols vers des grandes villes comme New York, Chicago et San Francisco pourraient connaître des délais de 90 minutes pendant les heures de pointe parce que nous aurons moins de contrôleurs", a prévenu vendredi 22 février le ministre des Transports. Ray LaHood a estimé que l'entrée en vigueur de coupes budgétaires généralisées contraindrait l'autorité fédérale de l'aviation civile (FAA) à devoir économiser 600 millions de dollars. La FAA pourrait devoir mettre la quasi-totalité de ses 47.000 employés en congé sans solde un jour par semaine, et "une fois que les compagnies aériennes auront pris la mesure des conséquences potentielles de ces congés, nous nous attendons à ce qu'elles annulent des vols", a-t-il ajouté.
Les passagers internationaux débarquant dans les grands aéroports américains pourraient désormais devoir attendre plus de quatre heures pour passer les contrôles de l'immigration. Le temps d'attente augmenterait de 30 à 50 % dans les grands aéroports du pays, a averti l'administration dimanche 24 février dans un rapport. Mais à Newark, New York-JFK, Los Angeles et Chicago, l'attente pourrait dépasser quatre heures aux heures de pointe. Comme toutes les agences gouvernementales, les services de douanes et de l'immigration sont sommés de réduire leurs dépenses pour le restant de l'année, et devraient recourir au chômage partiel pour la totalité de leurs employés. Les coupes automatiques entrent en vigueur vendredi 1er mars.

Fermeture de 100 tours de contrôle

M. LaHood a aussi révélé que son ministère avait entrepris des consultations avec les syndicats pour envisager la fermeture de 100 tours de contrôle situées dans des aéroports secondaires. Le secrétaire aux Transports a également annoncé son départ prochain.

AFP

Lundi 25 Février 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse