Création d'une association des compagnies aériennes européennes


Les principales compagnies aériennes européennes ont créé une association censée défendre leurs intérêts, dans un contexte de hausse des redevances aéroportuaires et de féroce concurrence avec leurs concurrentes du Golfe.


La nouvelle association mêle compagnies classiques et low cost © Airbus
La nouvelle association mêle compagnies classiques et low cost © Airbus
Cinq compagnies aériennes européennes ont annoncé leur alliance pour faire pression sur les autorités et parvenir à améliorer leur compétitivité.
Cette nouvelle association, baptisée Airlines for Europe (A4E), constitue un attelage inédit entre d'un côté des compagnies classiques, Air France-KLM, IAG – la maison mère de British Airways et Iberia – et Lufthansa, et de l'autre leurs jeunes concurrentes à bas coûts, Easyjet et Ryanair.
L'alliance doit "représenter les intérêts de ses membres dans les négociations (...) avec les institutions européennes, les organisations internationales et les gouvernements", souligne un Airlines for Europe.
Exigeant une action immédiate, les cinq PDG – Alexandre de Juniac, Carolyn McCall, Willie Walsh, Carsten Spohr et Michael O'Leary – dénoncent dans un texte commun les "importants monopoles aéroportuaires, la lourdeur des charges, les taxes et l'inefficacité" qui selon eux "caractérisent la chaîne d'approvisionnement de l'aviation". Tout en saluant les efforts de l'Union européenne dans sa stratégie visant à améliorer la compétitivité du secteur, A4E annonce une campagne visant à "faire baisser les coûts dans les aéroports européens", en insistant par ailleurs sur la "suppression des taxes déraisonnables".
Citant une étude récente, les cinq compagnies affirment que les frais aéroportuaires ont augmenté de "près de 90 %" depuis 2005 dans les dix plus grands aéroports européens alors que "le prix moyen des billets a baissé de près de 20 % au cours de la même période". "Ces augmentations signifient que les passagers ont dû payer 5,4 millions d'euros de plus en frais aéroportuaires au cours des dix dernières années", ajoutent les membres.

Appel à toutes les compagnies

Willie Walsh, PDG d'IAG, qui possède 525 avions et transporte plus de 87 millions de passagers par an, a expliqué à l'AFP que cette initiative était née "il y a six mois": "Nous nous sommes mis d'accord pour porter haut et d'une seule voix la parole du secteur aérien afin d'obtenir des changements au niveau européen". Cette nouvelle association, a-t-il souligné, "va défendre et créer de l'emploi dans le secteur de l'aviation en Europe et représenter les intérêts des clients".
De son côté, Violeta Bulc, Commissaire européen au Transport, a salué l'annonce : "Il nous faut non seulement un solide marché intérieur mais aussi garantir que l'aérien européen restera une force motrice de l'aviation mondiale et pour ça, il nous faut compter sur des partenaires solides". L'autre objectif de A4E est d'obtenir "une baisse du coût du contrôle aérien à travers l'achèvement du projet de Ciel unique européen" ainsi qu'"une meilleure régulation européenne".

"Peser en faveur d'une nouvelle stratégie européenne"


L'association demande également que des mesures soient prises pour que le trafic aérien ne soit pas interrompu par les grèves des contrôleurs aériens. "Pour la première fois des low-costs et des transporteurs créent une association pour peser en faveur de l'adoption d'une nouvelle stratégie européenne de l'aérien", se félicitent les cinq fondateurs qui appellent "toutes les compagnies en Europe" à les rejoindre.
Les compagnies aériennes européennes s'inquiètent depuis plusieurs années de la concurrence croissante des compagnies basées dans les émirats du Golfe qui bénéficient de coûts de fonctionnement plus favorables, avec une main d’œuvre meilleur marché et une fiscalité inexistante.

AFP

Vendredi 22 Janvier 2016



Lu 347 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse