Croissance et baisse d'effectif pour la SNCF en 2014


La SNCF prévoit de renouer lentement avec la croissance de ses ventes en 2014, mais reste dans une situation difficile, avec un repli des recettes du TGV pesant sur sa rentabilité et quelque 900 emplois nets appelés à disparaître.


© Fret SNCF
© Fret SNCF
Le budget 2014 du groupe SNCF, présenté le 19 décembre en conseil d'administration, table sur une légère reprise avec un chiffre d'affaires à 33,3 milliards d'euros, en hausse de 3 % comme en 2012, un rythme supérieur au maigre + 0,5 % prévu sur 2013. La progression devrait être tirée par SNCF Infra, la branche infrastructures, qui facture à RFF, gestionnaire du réseau, les travaux réalisés sur les voies - 1.700 kilomètres programmés l'an prochain soit trois fois plus qu'il y a dix ans. Pour autant, la rentabilité du groupe devrait continuer à baisser en 2014, selon un document interne. En cause notamment, la chute des recettes du TGV – principalement due à la hausse des péages selon la SNCF – une tendance continue depuis mi-2012.
Les filiales de fret Geodis, et de transport public Keolis, devraient néanmoins connaître, en 2014, une hausse de leur marge opérationnelle. Est également attendue une légère reprise, de 1 à 2 %, du trafic ferroviaire de marchandises, secteur en difficulté, avait annoncé le président de la SNCF Guillaume Pepy. L'endettement du groupe, estimé à 7,5 milliards d'euros en 2013, devrait atteindre 7,9 milliards en 2014. L'objectif est qu'il diminue à 4,9 milliards d'euros en 2020.

6.100 postes supprimés depuis 2009

Par ailleurs, la SNCF ne remplacera pas tous les départs en 2014. En moyenne, sept agents sur dix sont remplacés, avait affirmé le 20 décembre Guillaume Pepy. Les effectifs seront ainsi réduits de 1.432 postes au sein de l'opérateur ferroviaire – et non de l'ensemble du groupe. Toutefois, 531 jeunes devraient être embauchés en emplois d'avenir. Au final, ce sont donc 901 postes qui devraient être supprimés sur environ 150.200 (- 0,6 %), un peu plus qu'en 2013 (- 319 postes, - 0,2 %), après une année stable en 2012.
Ces coupes ont été vivement dénoncées par les syndicats. Pour le plus représentatif, la CGT-Cheminots, ce budget est "un véritable plan d'austérité imposé aux cheminots" et "l'emploi sera encore la variable d'ajustement". Selon ce syndicat, les 1.432 suppressions d'emplois évoquées sont une "moyenne utilisée pour masquer la réalité et tromper l'opinion publique": entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014, la CGT comptabilise 2.453 suppressions d'emplois. Depuis 2009, environ 6.100 postes ont disparu pour arriver en 2013 à un effectif moyen estimé à 150.333 personnes dans la maison-mère.
La SNCF présente toujours "un niveau très fort de recrutement même si de façon générale il y a un redéploiement et une diminution sur ses différentes fonctions", a commenté le ministre des Transports Frédéric Cuvillier.


Julie Chabanas et Sylvie Husson

Vendredi 27 Décembre 2013



Lu 276 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse