DB Schenker France : promouvoir la convergence des métiers


L’axe Seine et Gennevilliers sont des maillons d’une chaîne logistique au service des chargeurs. En concurrence avec les corridors nord-européens, la compétitivité durable de son offre suppose d’optimiser le report modal. Une priorité pour DB Schenker France.


Hub de DB Schenker France à Gennevilliers © DB Schenker
Hub de DB Schenker France à Gennevilliers © DB Schenker
Avec trois agences au Havre, Rouen et à Gennevilliers, DB Schenker est un acteur historique de l’axe Seine. "Plus de 55 % de nos activités en commission maritime en France sont réalisées sur cet axe. En 2017, nous y anticipons une croissance de 5 % pour atteindre 35.000 EVP environ, dont 65 % traités à l’import et 35 % à l’export dont 40 % sont drainés par les flux vers les territoires ultramarins", confie Éric Bellissent.

Éric Bellissent, directeur Maritime France-Maghreb de DB Schenker France
Éric Bellissent, directeur Maritime France-Maghreb de DB Schenker France
Pour le directeur Maritime France-Maghreb, "la plateforme de Gennevilliers s’inscrit dans notre volonté d’étendre la zone d’influence de l’axe Seine en l’interconnectant avec nos réseaux domestique et internationaux". Cette convergence des métiers intègre la logistique, la distribution et la livraison du dernier kilomètre. Telle est l’offre globale déployée par exemple pour son client Eurodisney. Depuis les États-Unis et l’Asie, les conteneurs transitent par Le Havre puis sont transbordés sur voie d’eau jusqu’à Gennevilliers. Là, DB Schenker, filiale du groupe Deutsche Bahn, propose deux solutions à son client : "Soit un approvisionnement direct à Marne-la-Vallée, soit un dépotage sur notre plateforme et des livraisons cadencées à la demande".
 
Approche collaborative

Pour développer cette offre porte à porte, l’axe Seine "doit se positionner fortement par rapport aux autres corridors nord-européens, Anvers en particulier, en fournissant un service de qualité et compétitif". Croisant les objectifs environnementaux de ses clients, le report modal fluvial est l’une des clés de cette performance. Aujourd’hui, DB Schenker fait transiter 15 % de ses flux conteneurisés sur le fleuve. "Cette part pourrait augmenter à condition d’optimiser et d’adapter les capacités d’évacuation des conteneurs sur les terminaux havrais". En complément des navettes ferroviaires qui les relient au chantier multimodal HTE, Éric Bellissent promeut l’emploi de navettes fluviales durant les jours de forte activité, planifiées dans l’organisation du chantier.

"35.000 EVP escomptés en 2017 sur l’axe Seine"


"Cette approche suppose une démarche collaborative entre tous les acteurs : compagnies maritimes et fluviales, gestionnaires de terminaux à conteneurs et du chantier multimodal, autorité portuaire. Cette solution limiterait les temps de transit au Havre, contraints par des free-time de quatre jours sur ses terminaux, et améliorerait les correspondances avec les lignes fluviales desservant l’Île-de-France". Selon le responsable, elle apporterait en outre "davantage d’agilité et de flexibilité aux chaînes logistiques" en diversifiant les modes d’évacuation. Une approche collaborative défendue aussi pour trouver une issue aux frais de manutention fluviaux sur les terminaux à conteneurs havrais…

Érick Demangeon

Lundi 26 Juin 2017



Lu 846 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse