DSV : le freight forwarding gagne du terrain


Sur le marché du transport et de la logistique, DSV se classe parmi les leaders en Europe avec un chiffre d'affaires supérieur à 6 milliards d'euros. En hausse de près de 5 % l'an passé, sa division freight forwarding se renforce avec la reprise de Seatainers en février.


© DSV
© DSV
Discret, le danois DSV poursuit son développement rentable sur les métiers du transport et de la logistique. En progression de 2,7 %, son chiffre d'affaires dépasse en 2012 la barre des 6 milliards d'euros (6,02). En dépit du tassement enregistré dans les pays d'Europe du Sud - France, Italie, Espagne, Portugal et Grèce -, son résultat d'exploitation avant déduction des amortissements et écarts d'acquisitions (Ebita) s'apprécie de 4,7 %, à de 340 millions d'euros. Sur ces deux soldes, sa croissance organique s'élève respectivement à 0,5 % et 1,7 %. Impacté par une augmentation de 7,9 % des taxes et impôts versés, DSV affiche un bénéfice net de près de 192 millions d'euros, en repli de 1,3 %. Adossée à son marché historique, la Scandinavie, l'Europe est à l'origine de 84 % de ses revenus contre 7 % générés en Amérique et 9 % en Asie.

Reprise de Seatainers

Première division avec un peu plus de la moitié de son chiffre d'affaires, la stabilité constatée dans l'organisation de transport routier tranche avec le dynamisme du freight forwarding. En hausse de 4,9 %, la division concentre désormais 44 % des revenus du groupe, qui déclare des marges brutes supérieures à 2011 dans l'aérien et le maritime. Plus modeste, la division logistique se développe de 3,4 %.

"Développement rentable sur les métiers du transport et de la logistique"


Avec un effectif de près de 22.000 personnes, DSV anticipe en 2013 une stabilité des volumes sur ses principaux marchés : baisse de 1 à 3 % des tonnages en aérien et en routier, et hausse maximale de 2 % du nombre d'EVP en maritime. Malgré cette atonie, le groupe prévoit une amélioration de ses parts de marché dans le freight forwarding via une augmentation de ses volumes jusqu'à 2 % en aérien et de 2 à 4 % en maritime. La reprise en février de Seatainers présent au Danemark, États-Unis, Chine, Singapour, Australie et Lettonie devrait contribuer à atteindre cette prévision. Actif dans les trois divisions de DSV, Seatainers déclare un chiffre d'affaires de 173 millions d'euros, dont 60 % réalisé dans la logistique "Grands projets industriels" comme les énergies renouvelables.

Érick Demangeon

Mardi 19 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse