Dachser : nouvelles capacités vers le Maghreb


Avec des transit-times de 48 à 72 heures, le Maghreb s'intègre facilement aux supply chain européennes. Étendue à la Turquie et aux pays de la CEI, cette région est l'une des spécialités de Dachser via son offre CargoPlus. Sur le Maroc, le prestataire suit avec attentivement l'évolution des services maritimes à Marseille, sur Tanger en particulier.


Frédéric Dumort, président de Dachser France © Dachser
Frédéric Dumort, président de Dachser France © Dachser
Suite à la reprise de Graveleau en 1999, Dachser est devenu un opérateur leader dans la fourniture de solutions de transport entre l'Europe et le Maghreb. Au sein du groupe allemand, cette offre s'appuie depuis sur une organisation dédiée adossée à un réseau et à la marque CargoPlus. "Dans le chiffre d'affaires de Dachser France dont le périmètre englobe la Tunisie, le Maroc et l'Algérie, cette activité représente 70 millions d'euros aujourd'hui. Au cours des dernières années, elle s'est élargie au transport paneuropéen en camions complets, à la Turquie et aux pays de la CEI dont la Russie et l'Ukraine.
Nous disposons d'agences à Saint-Pétersbourg, Moscou, Kiev, Alger, Casablanca, Mohammedia, Tanger, Tunis et Sousse", présente Frédéric Dumort, président de Dachser France. Sur le Maghreb, l'entreprise a traité 15.000 camions l'an passé en complets, groupage et projets industriels. Ces services sont proposés également sur la Turquie et la CEI. "Au Maroc, ils sont complétés par des prestations de transport domestique (en cours de déploiement en Tunisie), et une capacité de stockage de 20.000 m2 à Mohammedia".

Nouvelle agence à Vémars

En France, le réseau CargoPlus emploie 250 personnes réparties à Strasbourg, Lyon, Toulouse, Marseille, La Verrie et Vémars, agence en région parisienne inaugurée le 13 février en présence d'une centaine de clients. Remplaçant le site à Goussainville, cette nouvelle agence francilienne compte une quarantaine de salariés et un entrepôt sous douane de 5.000 m2. Sa zone de chalandise couvre l'Île-de-France, le Nord-Pas-de-Calais, la Normandie et une partie de l'Est de la France jusqu'à l'Aube. En plus de l'envoi de camions complets, l'agence de Vémars organise plusieurs lignes régulières hebdomadaires à l'import et à l'export : mardi et vendredi avec le Maroc et la Tunisie, vendredi avec la Turquie. Sur l'Algérie, Dachser intervient dans le sens Nord-Sud suivant un plan de transport adapté à la demande, et se déclare prêt à l'ouverture des échanges avec la Libye.

Potentiel de Marseille sous-exploité

Dans le réseau CargoPlus, l'agence régionale de Marseille joue un rôle particulier en qualité de plate-forme technique pour les expéditions maritimes avec la Tunisie. "L'ensemble des échanges avec la France, le Benelux, le Royaume-Uni et la péninsule Ibérique transitent par Marseille.

"Réel potentiel entre Marseille et Tanger"


Pour les pays européens situés plus à l'est, la porte d'entrée est Gênes". Avec le Maroc, 95 % des trajets opérés en double équipage ou en relais sont routiers via Gibraltar et Tanger. "Il serait logique de transiter par Marseille à condition de créer une ligne sur Tanger car le service actuel avec Casablanca ne répond pas aux attentes de nos clients en termes de délais. Au plan environnemental, une ouverture maritime sur Tanger serait en outre très pertinente". À ce jour, l'alternative par Sète est peu utilisée pour des raisons de fiabilité, de fréquence et de capacité dédiée au fret sur les navires. Avec la Turquie enfin, trois schémas coexistent selon les lieux de départ et d'arrivée : par route, via les ports d'Istanbul et de Trieste, ou via Toulon.

Érick Demangeon

Vendredi 15 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse