Daher : un chiffre d'affaires proche du milliard d'euros


À 960 millions d'euros, le chiffre d'affaires du groupe Daher progresse de 8 % en 2013. Cette croissance conforte la stratégie de l'équipementier de rang 1 pour les industries de haute technologie dont l'expertise en logistique et dans le pilotage des flux demeure l'un des atouts de son offre de "soutien industriel intégré".


Suite à la vente de son pôle freight forwarding à Norbert Dentressangle au cours de l'été 2013, les activités transport et logistique du groupe Daher sont désormais l'une des composantes de son offre de "soutien industriel intégré".

Patrick Daher, président du groupe Daher © Daher
Patrick Daher, président du groupe Daher © Daher
En qualité d'équipementier de premier rang pour les industries de haute technologie, cette évolution se vérifie dans le nucléaire où l'entreprise de taille intermédiaire a démarré l'an passé la livraison de plus de 6.000 vannes pour la centrale de Taïshan en Chine. Au Kazakhstan ou entre le Canada et l'Asie, l'ETI française gère également le transport d'uranium, et est le pilote logistique global du projet Iter à Cadarache. Toujours dans la filière nucléaire, 2013 a vu le lancement de nouvelles prestations logistiques au service des centrales de production d'électricité de Nogent-sur-Seine et de Golfech.

Soutien industriel et militaire

Dans l'aéronautique et l'industrie, le groupe déclare plusieurs nouvelles collaborations avec Lear, PPG, Caterpillar, Thales Communications, Axens ou Savelys. Pour Thales Avionics par exemple, Daher a inauguré une plate-forme logistique à Vendôme (région Centre). Parmi les renouvellements de contrats, à noter celui avec EDF pour le transport de rotors, transformateurs et stators, ou avec Alcatel-Lucent dont la collaboration avec Daher s'étend désormais aux sites de Marly et d'Eu (Haute-Normandie). Dans le domaine militaire enfin, l'ETI intervient aux côtés des forces armées françaises en opérations dans le retrait d'Afghanistan (Pamir) ainsi que dans la projection au Mali (Serval) et en Centrafrique (Sangaris).

"Un chiffre d'affaires de 960 millions d'euros en 2013"


Incluant ses propres activités industrielles dans l'aéronautique et le nucléaire notamment, Daher a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 960 millions d'euros en croissance de 8 %. Avec un carnet de commandes industriel représentant une charge de travail de trois années, le groupe a recruté 700 personnes en CDI l'an passé portant son effectif à 7.700 personnes.

Érick Demangeon

Mardi 4 Mars 2014



Lu 1328 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse