Daimler : des camions "autonomes" sur la voie publique



Daimler est l'un des pionniers en matière de conduite autonome © Daimler
Daimler est l'un des pionniers en matière de conduite autonome © Daimler
Le constructeur allemand Daimler a obtenu l'autorisation de faire rouler sur la voie publique un camion capable de se conduire seul, une première selon lui même si le scénario d'un camion complètement sans conducteur reste encore très éloigné. "L'État américain du Nevada a certifié deux camions Freightliner Inspiration pour la circulation régulière sur la voie publique", a indiqué dans la nuit du 5 au 6 mai le groupe de Stuttgart, numéro un mondial des poids lourds. Ces véhicules, dotés d'un système intelligent constitué de capteurs et de systèmes d'aide à la conduite tel qu'un régulateur de vitesse actif, sont autorisés à rouler sur les autoroutes de cet État de l'Ouest américain sans intervention du chauffeur. Ce dernier doit néanmoins rester dans la cabine afin de surveiller la conduite et de pouvoir reprendre le volant en cas de besoin. "L'autorisation de rouler sur les routes aux États-Unis est une étape importante pour les poids lourds conduisant de manière autonome", a estimé Wolfgang Bernhard, directeur de la division camions et bus de Daimler. Constructeur des voitures haut de gamme Mercedes-Benz et des petites citadines Smart, Daimler est également le plus grand constructeur mondial de poids lourds, avec plusieurs marques parmi lesquelles Mercedes-Benz, Freightliner, Fuso ou encore BharatBenz. Le groupe allemand est l'un des pionniers en matière de conduite autonome, appliquée aussi bien aux voitures qu'aux camions.
Dans une interview au quotidien allemand des affaires "Handelsblatt" parue mercredi 6 mai, Wolfgang Bernhard a vanté les avantages de la conduite autonome. Outre une sécurité accrue par rapport à la conduite humaine, elle permet d'économiser jusqu'à 5 % de carburant et de rendre le métier de chauffeur routier moins pénible et donc plus attractif, a-t-il indiqué. Il a également assuré que le camion totalement autonome, sans besoin de la vigilance du conducteur, "n'arrivera pas avant 2025". La présence de voitures autonomes dans les centre-ville, où les conditions de circulation sont beaucoup plus complexes, est envisageable à un horizon encore plus lointain. Daimler vise désormais une autorisation en Allemagne semblable à celle reçue au Nevada. Le constructeur avait déjà testé en juillet un camion autonome de marque Mercedes-Benz en Allemagne, mais sur une portion d'autoroute coupée à la circulation.

AFP

Jeudi 7 Mai 2015



Lu 215 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse