Damart ajuste sa logistique au "cross-canal"


Pour accompagner la montée en puissance de ses ventes en ligne et conforter son réseau national de magasins, Damart investit dans sa logistique. Sur sa plateforme de Hem, le groupe lance un investissement de 5 millions d'euros afin de se doter d'une chaîne de préparation de commandes automatisée.


La plateforme logistique Damart à Hem © Damart
La plateforme logistique Damart à Hem © Damart
En magasin et sur catalogue, les produits de la marque Damart sont également disponibles depuis plusieurs années sur internet. Aujourd'hui, le web représente 20 % de ses ventes à distance, une part appelée à doubler d'ici deux à trois ans. Dans cette perspective, l'entreprise a engagé un investissement de 5 millions d'euros sur sa plateforme logistique de 56.000 m2 à Hem, dans le Nord de la France, avec un double objectif : développer ses performances opérationnelles et ramener ses délais de préparation de commandes et de colis à une journée. "La modernisation de notre supply chain vise une augmentation de 25 % de nos performances pour atteindre 95 % de qualité de service en magasins, et garantir 99 % de qualité de service aux clients de la vente à distance en termes, notamment, de conformité de la livraison ou de respect des délais promis", explique Pierre Rouxel, directeur des opérations du groupe Damart. Avec des pics jusqu'à 30.000 commandes par jour, le projet consiste en la mise en place d'un système automatisé de type "trieur à pochette" fourni par Dürkopp. D'une durée de neuf mois, la mécanisation du site sera achevée d'ici mars 2016.

"Refonte des conditions de travail"


Multicanal, la plateforme de Hem assure la distribution en France et à l'étranger de tous les produits et marques du groupe Damart avec, pour l'heure, 14 millions de colis expédiés par an dans ses magasins et par le biais des ventes à distance. En sus d'optimiser sa productivité, sa mécanisation croise des enjeux de sécurité pour ses 450 salariés en proposant de meilleures conditions de travail : réduction du nombre de tâches répétitives, diminution des ports de charges, simplification de l'organisation des ateliers, etc. En parallèle à la montée en puissance de ses ventes en ligne, Damart entend conforter son réseau de magasins pour le porter à 125 points de vente d'ici huit ans contre 85 aujourd'hui.

Érick Demangeon

Lundi 17 Août 2015



Lu 319 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse