Demande d'allongement du couvre-feu à Orly


Des associations de riverains et des élus de communes voisines de l'aéroport d'Orly ont exigé lundi 1er octobre un allongement du couvre-feu pour les mouvements aériens sur ce site, se basant sur une étude qui doit être remise prochainement à la ministre de l’Écologie et de l’Énergie.


© ADP/Philippe Stroppa/Studio Pons
© ADP/Philippe Stroppa/Studio Pons
Des associations exigent un allongement du couvre-feu pour les avions d'Orly. "Nous avons mené une étude durant deux ans sur les mouvements aériens à Orly révélant que l'augmentation de la durée du couvre-feu n'affecterait pas l'exploitation de l'aéroport et une soixantaine d'élus nous ont apporté leur soutien", a expliqué à Paris Gérard Bouthier, président de l'association Vigilance environnement de la vallée de l'Yerres (Avevy).
Le couvre-feu actuel "s'étend de 23 h 30 à 6 heures, ce qui signifie qu'aucun avion ne peut atterrir ou décoller durant cette période nocturne de 6 h 30. Nous demandons un allongement de cette séquence, de 23 heures à 6 h 30 du matin", a ajouté Michel Van Hoegaerden, vice-président de l'Avevy, association membre du collectif d'associations Alerte nuisances aériennes (Ana). "Sur 685 vols par jour, seuls 6 sont en moyenne effectués entre 6 heures et 6 h 30 ainsi qu'entre 23 heures et 23 h 30. Nous ne proposons pas de les supprimer mais de les déplacer et ainsi épargner le sommeil des 350.000 habitants concernés", a poursuivi M. Van Hoegaerden. Selon l'Avevy, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une période de sommeil continu de 8 heures pour tout adulte en bonne santé. "Il manque donc quotidiennement et systématiquement 90 minutes à tous les riverains de la plate-forme d'Orly", a rappelé M. Bouthier.
Pour le maire d'Yerres, Nicolas Dupont-Aignan, "chaque gouvernement fait des efforts sur le sujet mais en même temps la situation se dégrade. On ne peut pas tenir deux discours sur l'environnement et l'économie, il va falloir choisir", a-t-il martelé. L'étude devrait être remise à la ministre de l’Écologie et de l’Énergie au début du mois de novembre.

AFP

Mardi 2 Octobre 2012


Tags : aérien, orly



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse