Des cas de non-conformité aux règles de sécurité aérienne en Allemagne


L'Agence européenne de sécurité aérienne avait relevé en Allemagne des cas de non-conformité aux "règlements européens en matière de sécurité aérienne, en particulier dans le domaine du suivi médical".


Le régulateur allemand en charge de la sécurité aérienne souffrirait de pénuries chroniques de personnel © Lufthansa Cargo
Le régulateur allemand en charge de la sécurité aérienne souffrirait de pénuries chroniques de personnel © Lufthansa Cargo
"L'AESA a bien constaté plusieurs cas de non-conformité dans l'application par l'Allemagne des règlements européens en matière de sécurité aérienne, en particulier dans le domaine du suivi médical", a déclaré Dominique Fouda, porte-parole de l'Agence. "C'est sur les recommandations de l'AESA que la Commission européenne a engagé fin 2014 une procédure visant à demander des comptes à l'Allemagne", a-t-il poursuivi. Les éléments recueillis par les enquêteurs en France et en Allemagne sur les circonstances du crash de l'A320 de Germanwings qui a fait 150 morts dans les Alpes françaises le 24 mars, montrent que le copilote de 27 ans, Andreas Lubitz, qui avait souffert de dépression sévère et a eu au cours de sa vie des tendances suicidaires, aurait précipité l'appareil sur le massif montagneux. Selon le patron de Lufthansa, maison mère de Germanwings, Carsten Spohr, Andreas Lubitz était "à 100 % capable de piloter" un avion. Selon l'édition de samedi 4 avril du "Wall Street Journal", "les officiels de l'Union européenne ont estimé que le régulateur allemand en charge de la sécurité aérienne souffrait de pénuries chroniques de personnel pouvant nuire à sa capacité de contrôle des appareils et des équipages, y compris au niveau médical". Selon un porte-parole de la Commission européenne, "sur la base des recommandations de l'AESA, la commission a fait part des problèmes à l'Allemagne, demandant une mise en conformité". "Les réponses de l'Allemagne sont actuellement en cours d'évaluation", a-t-il ajouté. "Cela fait partie d'un système continu de supervision : des éléments relevés sont suivis d'actions correctrices, comme dans un processus d'audit", a ajouté ce porte-parole.

AFP

Mardi 7 Avril 2015



Lu 62 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse