Des charges pèsent sur les bénéfices de Lufthansa


Lufthansa a publié vendredi 2 août un bénéfice net pour le deuxième trimestre presque divisé par deux, mais a insisté sur le fait que ses performances opérationnelles s'étaient améliorées hors exceptionnels.


Des charges pèsent sur les bénéfices de Lufthansa
Au deuxième trimestre, des charges pèsent sur les bénéfices de Lufthansa. La compagnie aérienne allemande, qui est en train de mettre en œuvre un vaste plan de restructuration, a cependant maintenu ses prévisions pour l'année d'un chiffre d'affaires et d'un résultat d'exploitation en hausse. La baisse des résultats trimestriels est due à "de purs effets comptables", a insisté la directrice financière, Simone Menne. La publication n'en était pas moins mal accueillie à la Bourse de Francfort : Lufthansa était bonne dernière de l'indice Dax. "Dans l'ensemble, Lufthansa a fait état d'un deuxième trimestre modéré, en dessous des attentes", a résumé Jochen Rothenbacher, analyste de la banque Equinet.

Réduction du nombre de vols de fret

Pour la période d'avril à juin, le bénéfice net de la première compagnie aérienne s'est établi à 255 millions d'euros, en recul de 42,6 % sur un an et en effet inférieur aux plus de 300 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par Dow Jones Newswires. Le chiffre d'affaires est resté quasi stable (- 0,7 %) à 7,8 milliards d'euros, en dépit d'une réduction du nombre de vols aussi bien de passagers que de fret. Confrontée comme les autres compagnies européennes à la concurrence des compagnies low-cost et aux coûts élevés de carburants, Lufthansa cherche à réduire le nombre de ses vols et à davantage remplir ses avions. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a lui enregistré un repli de 7,9 % à 861 millions d'euros et le résultat d'exploitation de 27,4 % à 431 millions d'euros.
Lufthansa assure avoir amélioré, sur la première moitié de l'année, ses performances opérationnelles, si on exclut les charges exceptionnelles qui ont pesé sur les comptes, l'impact de nouvelles règles comptables et une base de comparaison défavorable. Ses performances en 2012 avaient été fortement gonflées par des gains liés à la restructuration de sa compagnie Austrian Airlines. Cette année, les comptes ont au contraire été alourdis par le coût de sa restructuration en cours, mais aussi par un mouvement de grève le 22 avril.

AFP

Vendredi 2 Août 2013



Lu 68 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse