Des conteneurs sur la Moselle


Côté fluvial, une ligne régulière de conteneurs démarre à l’initiative du port de Metz vers Anvers et Rotterdam en passant par Bonn.


© CCI Moselle
© CCI Moselle
Depuis avril, une ligne régulière de conteneurs circule le long de la Moselle en direction de la mer du Nord. Cette première est assurée par Multi Modal Shuttle (MMS), une société constituée à cet effet par la Société des ports de Moselle, structure de moyens elle-même émanation de la CCI de la Moselle, l’actionnaire majoritaire des concessionnaires des ports de Metz et Thionville. Opérant à raison d’un ou deux départs par semaine par bateau de 90 ou 110 mètres, MMS s’appuie sur deux partenaires allemands  : le transporteur fluvial HTAG (Häfen und Transport AG) et l’exploitant du port de Bonn.
L’ancienne capitale fédérale allemande joue en effet un rôle de hub : les trafics en partance de Metz y font halte pour s’intégrer dans l’une des 50 liaisons hebdomadaires vers tous les quais de Rotterdam et Anvers et vers Zeebrugge. Des rotations directes sont possibles en cas de lots suffisamment importants, de même qu’un arrêt pour chargement à Thionville. "Nous pouvons assurer tous les services connexes d’empotage/dépotage, conditionnement, rechargement…", ajoute Jacques Kopff, directeur de la Société des ports de la Moselle. Une série de travaux préalables et relèvements de ponts, essentiellement sous maîtrise d’ouvrage de VNF, rendent possible la circulation en trois couches 300 jours par an, sous condition d’enfoncement.
"Le potentiel est incontestable : le conventionnel capte aujourd’hui plus de la moitié des volumes à l’export vers Anvers", souligne Jacques Kopff.

Ikea, premier utilisateur

La mise en place de la ligne a été précédée d’un trafic spot. Mais si ce test a concerné un chargement d’orge vers la Chine, le premier utilisateur du service régulier se nomme Ikea, pour les flux internationaux de son entrepôt de La Maxe, tout proche du port messin. Les céréales demeurent une cible privilégiée "naturelle" au départ du premier port céréalier intérieur français (3,5 à 3,6 millions de tonnes annuelles), notamment pour les expéditions vers l’Asie.

Christian Robischon

Jeudi 5 Juin 2014



Lu 836 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse