Des détecteurs de clandestins pour les camions ?



Les routiers britanniques ont payé 6,6 millions de livres en 2014 pour avoir transporté des migrants © Michel Durand
Les routiers britanniques ont payé 6,6 millions de livres en 2014 pour avoir transporté des migrants © Michel Durand
Une société britannique a mis en vente fin juillet un détecteur de CO2 spécialement conçu pour alerter les routiers de la présence d'immigrés clandestins cachés dans leur camion alors que des tentatives quotidiennes d'embarquement ont lieu côté français, dans le port de Calais.
"L'appareil va détecter en moins d'un dixième de seconde si quelqu'un – un être humain ou un animal – est monté à bord du camion", a déclaré Matthew Perryman, le responsable du développement de l'entreprise 360 Advantage conceptrice de ces détecteurs. L'appareil mesure le niveau de CO2 et alerte le chauffeur et son employeur par SMS ou courriel, en cas de hausse de ce niveau synonyme de présence dans le véhicule.
D'après les chiffres officiels rendus publics à la mi-juillet, les transporteurs routiers ont payé 6,6 millions de livres (9,3 millions d'euros) d'amendes au Royaume-Uni pour avoir transporté des migrants clandestins entre avril 2014 et avril 2015, une somme en hausse de 2,4 millions de livres sur un an.
Selon Matthew Perryman, cet appareil "unique" a été développé après concertation avec l'association de transport de fret (Freight Transport Association, FTA), qui représente les entreprises britanniques du secteur, sur la manière de répondre aux tentatives, chaque jour plus nombreuses, des clandestins de se dissimuler à bord des camions. La FTA a un accord exclusif pour vendre sur son site internet cet appareil pour 299 livres (426 euros).
"Tout ce qui rend la situation plus sûre pour les chauffeurs est le bienvenu", a déclaré le directeur général adjoint de la FTA James Hookham. "Ce détecteur leur ôte la nécessité de contrôler leurs propres camions ce qui les mettait en grand danger à Calais où des milliers de migrants rodent", a-t-il ajouté.
Mi-juillet, la ministre britannique de l'Intérieur Theresa May a indiqué que plus de 8.000 tentatives de migrants clandestins de rejoindre l'Angleterre avaient été stoppées par les autorités françaises et britanniques en moins d'un mois, entre le 21 juin et le 11 juillet. Les chiffres officiels précédents, datant de janvier, rapportaient 30.000 tentatives sur les dix derniers mois.

AFP

Lundi 3 Août 2015



Lu 134 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse