Des hydrocarbures menacent les côtes belges



Les côtes belges et néerlandaises, dont une réserve naturelle en Belgique, sont menacées par les hydrocarbures d'un navire conventionnel entré en collision avec un méthanier mardi 6 octobre en mer du Nord. La Belgique et les Pays-Bas ont dès lors entrepris de construire en urgence une digue de sable devant le "Zwin", une réserve naturelle côtière de 158 hectares située à cheval sur les deux pays, afin de la protéger. "Les calculs montrent qu'il est possible que le pétrole atteigne le Zwin", ont indiqué les autorités de la province belge de Flandre occidentale. Selon le gouverneur de la province, Carl Decaluwé, la mesure est avant tout préventive, car plusieurs scénarios sont possibles. Le scénario du pétrole atteignant le Zwin serait "le pire". Les hydrocarbures s'étant déjà échappés du navire - dont la quantité n'a pas été précisée - sont en outre en train d'être aspirés, a rapporté l'agence de presse Belga, assurant toutefois qu'une nouvelle fuite n'est pas exclue, notamment si le navire se renverse. Le "Flinterstar" transportait 125 tonnes de diesel et 427 tonnes de fuel. Un porte-parole de l'Organisation néerlandaise de l'eau a de son côté indiqué qu'il était "possible", selon les modèles de courants et vents, que les hydrocarbures atteignent les côtes de la province de Zélande (sud-ouest des Pays-Bas) "d'ici deux à trois jours". Le "Flinterstar", un navire néerlandais de 130 mètres de long, est entré en collision mardi matin avec le "Al Oraiq", un méthanier de 315 mètres de long battant pavillon des îles Marshall, à 8 km des côtes belges, à un endroit très fréquenté.
Les deux navires ont été endommagés, mais si l'"Al Oraiq" a pu rejoindre le port belge de Zeebruges, le "Flinterstar" s'est échoué sur un banc de sable, sans sombrer donc, et a perdu une partie du pétrole qu'il transportait. La dizaine de membres d'équipage du navire a été secourue et emmenée au port de Zeebruges. Le "Flinterstar" se rendait à Bilbao, en Espagne alors que l'"Al Oraiq" se rendait à Zeebruges.

AFP

Mercredi 7 Octobre 2015



Lu 240 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse