Des opportunités industrielles dans le contrôle du trafic aérien


Le trafic aérien ne cesse d'augmenter, et avec lui les besoins de systèmes et équipements de contrôle pour gérer décollages, atterrissages, éviter les attentes et les collisions : un défi et un relais de croissance pour l'industrie.


© Boeing
© Boeing
Plusieurs grands groupes d'électronique se disputent le marché systèmes de contrôle du trafic aérien. En tête, le français Thales qui a annoncé un contrat pour moderniser le contrôle de l'espace aérien irakien. La commande consolide sa présence au Moyen-Orient, de l'Égypte jusqu'au Pakistan, et sa domination mondiale. L'américain Raytheon n'est pas loin derrière, fort d'une solide implantation aux États-Unis, le premier marché du monde. Lockheed Martin, autre américain, l'italien Selex (groupe Finmeccanica) et l'espagnol Indra offrent aussi toute la palette des produits: systèmes de surveillance, de communications et d'aide à la navigation.

L'Asie locomotive du marché

La gestion du trafic aérien (ou ATM pour "air traffic management"), a généré un chiffre d'affaires de 5 milliards de dollars de septembre 2012 à août 2013, selon l'estimation des consultants d'IHS Jane's. Comparés aux 4,5 milliards engrangés sur la même période un an plus tôt, c'est une progression de 11 %. "Nos chiffres montrent une augmentation des achats en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient, alors que les pays occidentaux ressentent toujours les effets du ralentissement économique", dit Ben Vogel, rédacteur de l'Airport Review d'IHS Jane's. "La région Asie Pacifique est probablement un des marchés qui se développent le plus vite, ajoute Robert Meyer, directeur de l'ATM chez Raytheon. De très nombreuses agences nationales de l'aviation civile y cherchent à moderniser leur équipement". Dans un trafic aérien mondial qui augmente en moyenne de 5% par an, l'Asie Pacifique connaît la plus forte croissance. L'Association internationale du transport aérien (Iata) y attend 300 millions de passagers de plus d'ici cinq ans.

Patrick Rahir

Vendredi 13 Décembre 2013



Lu 67 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse