Deutsche Bahn retrouve son niveau d'avant-crise


L'opérateur allemand du rail Deutsche Bahn, détenu à 100 % par l’État, a annoncé des résultats 2011 en nette hausse, qui ont retrouvé leur niveau d'avant la crise, et s'est fixé de nouveaux objectifs environnementaux.


© DB
© DB
La compagnie ferroviaire Deutsche Bahn a augmenté son chiffre d'affaires de 10 % à 38 milliards d'euros l'an dernier, en ligne avec ses objectifs et reflétant entre autres la consolidation du britannique Arriva racheté l'année précédente. Hors effets de périmètre et de changes, la croissance s'est établie à 4,3 %. Deutsche Bahn, très fort dans le transport de marchandises, a ainsi retrouvé le niveau d'avant la crise de 2008-2009, qui avait laminé l'activité fret. Le bénéfice d'exploitation Ebit a pour sa part grimpé de 23 % à 2,3 milliards d'euros, et le nombre de passagers transportés de 3,8 millions sur l'année, à près de 2 milliards. Le bénéfice net a plus que doublé, à 987 millions d'euros.

La compagnie renforce son profil vert

Le patron de la compagnie, Rüdiger Grube, a aussi annoncé un revirement stratégique. Deutsche Bahn s'était concentrée ces dernières années, surtout sous la houlette du prédécesseur de M. Grube, sur l'objectif d'une mise en Bourse qui ne s'est jamais réalisée, et sur le respect d'objectifs ambitieux de rentabilité. Dorénavant, a annoncé le patron, les objectifs sociaux et économiques seront aussi importants pour la compagnie que le succès économique. Deutsche Bahn veut ainsi non seulement augmenter son chiffre d'affaires à 70 milliards d'euros d'ici 2020 mais aussi être neutre en termes d'émission de dioxyde de carbone d'ici 2050, réduire de 50 % la nuisance sonore dont elle est à l'origine d'ici 2020, et considérablement augmenter la part des renouvelables dans sa consommation d'énergie. L'équation "nous sommes écologiques parce que nous sommes le train" ne suffit plus, a déclaré M. Grube, qui a affirmé vouloir "mettre en harmonie économie, social et écologie" dans "toutes nos décisions à l'avenir". Le groupe veut aussi être "parmi les dix meilleurs employeurs d'Allemagne". Autant d'objectifs qui certes coûteront de l'argent mais "feront grimper les bénéfices à long terme", a argumenté M. Grube.
Deutsche Bahn prévoit d'investir 86 milliards d'euros d'ici 2020, notamment dans la rénovation de gares, la modernisation de son parc de trains et des infrastructures, et l'amélioration du service et de l'information aux clients.

AFP

Vendredi 30 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse