Deuxième trimestre déficitaire pour le groupe CMA CGM


Après avoir essuyé une nouvelle perte trimestrielle, CMA CGM va réduire ses investissements pour faire face à la crise de surcapacité et à la faiblesse de la demande du secteur.


Le numéro 3 mondial n'est pas épargné par la situation générale du shipping © CMA CGM
Le numéro 3 mondial n'est pas épargné par la situation générale du shipping © CMA CGM
Dans les remous d'un marché demeurant surcapacitaire, CMA CGM prend l'eau comme ses concurrents. Le groupe français a annoncé avoir enregistré une perte de 128 millions de dollars au deuxième trimestre, contre un bénéfice de 156 millions un an plus tôt. De janvier à juin, l'armateur marseillais a perdu 228 millions de dollars, alors qu'il surfait encore sur la vague des profits l'an dernier, avec un bénéfice de 562 millions à la même période.
"Nous constatons la persistance d'un contexte de marché difficile avec un niveau de taux de fret insuffisant qui pèse sur nos revenus et nos marges", explique le vice-président du groupe Rodolphe Saadé. En effet, les taux ont continué de plonger. Pour l'armateur de ligne régulière, le revenu moyen par conteneur EVP a diminué de presque 19 % entre les printemps 2015 et 2016.

"3,5 millions d'EVP transportés, en hausse de 6 %"


La tendance est identique pour tout le secteur. Le danois Maersk Line, numéro un mondial, a perdu 151 millions de dollars au printemps en raison de la chute des prix de 24 % sur un an. L'allemand Hapag-Lloyd, situé à le cinquième place, a dû faire face à des taux en déclin de 20 %, entraînant une perte de 158 millions au deuxième trimestre.
CMA CGM dit pourtant avoir essayé de limiter les dégâts. Le rachat de Neptune Orient Lines (Nol) a permis au groupe d'afficher une hausse de 6 % des volumes transportés (3,5 millions d'EVP) et donc d'atténuer la baisse de son chiffre d'affaires trimestriel, en recul de 14 % à 3,5 milliards de dollars.
L'armateur français estime avoir réduit ses coûts unitaires de plus de 10 % "grâce à l'effet conjugué de la baisse des prix du fuel et de la gestion rigoureuse des dépenses". Mais ces efforts n'ont pas empêché la marge opérationnelle de basculer dans le rouge. Elle est passée en un an de 7,9 % du chiffre d'affaires à - 2,3 %.

Plan d'économies d'un milliard

Au creux de la vague, CMA CGM se veut "mobilisé pour améliorer la performance opérationnelle". Rodolphe Saadé indique avoir lancé un plan d'économies d'un milliard de dollars sur 18 mois.
Baptisé "Agility", il inclut en outre le "programme de synergies et de rationalisation" de Nol, dont l'acquisition est sur le point d'être bouclée. En complément de celui-ci, le groupe décalera à 2017 la livraison de certains navires et indique vouloir réduire son programme d'investissements.
L'armateur indique poursuivre ses travaux préparatoires avec ses trois confrères asiatiques Cosco Container Lines, Evergreen Lines, et OOCL en vue de mettre en place dès avril 2017 l'alliance opérationnelle Ocean Alliance. Un accord de partenariat que Nol ainsi que les autres filiales du groupe intégreront également. Au 5 septembre, le troisième armateur mondial représentait une capacité de 2,235 millions d'EVP (y compris celle de Nol).

Vincent Calabrèse

Lundi 5 Septembre 2016



Lu 1096 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse