Dix compagnies aériennes rebelles aux quotas européens de CO2


L'Union européenne se félicite de la forte participation des compagnies aériennes à la déclaration de leurs émissions de CO2 pour l'année 2011. Seules les indiennes et les chinoises ont refusé de se plier à l'exercice.


© AIRBUS
© AIRBUS
Le système d'échange de quotas d'émission de CO2 dans le transport aérien entrés en vigueur en janvier dans l'Union européenne pourraient faire ses premières "victimes". Selon la commissaire au Climat Connie Hedegaard, "toutes les compagnies de l'UE et des pays tiers, à l'exception de huit compagnies chinoises et deux compagnies indiennes ont communiqué les émissions produites en 2011 par leurs avions volant dans l'UE".

"Plus de 1.200 compagnies ont respecté cette obligation"


Une situation surprenante au vu des déclarations de nombreux pays tiers, qui refusaient le principe de cette taxation. "Ce fort taux de participation me fait plaisir, car plus de 1.200 compagnies ont respecté cette obligation, dont celles des États-Unis, du Canada, de la Russie, du Japon, de l'Arabie Saoudite, du Qatar, des Émirats et d'Afrique du Sud", a-t-elle ajouté, en soulignant l'isolement de la Chine et de l'Inde, deux des adversaires les plus résolus de la taxe européenne. "Nous allons attendre jusqu'à la mi juin, et ensuite, il reviendra aux États de l'UE desservis par les dix compagnies chinoises et indiennes d'appliquer le cas échéant des amendes", a-t-elle précisé.

L'année 2011 a valeur de test

La plupart des compagnies chinoises desservent l'Allemagne où le montant des amendes peut atteindre 500.000 euros, ont indiqué ses services. Les compagnies indiennes desservent principalement le Royaume-Uni et les autres États de l'Union européenne concernés sont la France, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et Chypre.
Le EU "Emission Trading Scheme (ETS)", entrée en vigueur sur le papier le 1er janvier 2012, oblige les compagnies opérant dans l'Union européenne, quelle que soit leur nationalité, à acheter l'équivalent de 15 % de leurs émissions de CO2, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique. Vingt-six des trente-six membres de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), dont la Chine, les États-Unis, l'Inde et la Russie, se sont opposés à cette obligation. Pour autant, seules les compagnies chinoises et indiennes ont tenté de bloquer le système. L'exercice 2011 a seulement valeur de test, car l'obligation d'acheter 15 % de ces droits à polluer se fera en avril 2013 sur la base des émissions en 2012.
Certaines compagnies aériennes ont toutefois commencé à acheter des droits, car la tonne de CO2 vaut actuellement 7 euros dans le système d'échange européen. Or, l'UE veut relever ce prix pour la fin de l'année et une option consisterait à retirer du marché entre 1,4 et 1,5 millions de certificats, ce qui permettrait de relever le prix de la tonne de CO2 entre 20 et 25 euros, souligne-t-on à la Commission.

AFP

Mercredi 16 Mai 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse