Dubaï ouvre au trafic passagers son second aéroport


Dubaï, qui poursuit sa marche forcée pour s'imposer comme centre commercial et touristique régional, a mis en service dimanche 27 octobre le terminal passagers de son second aéroport, Al Maktoum International, avec l'ambition d'en faire le plus grand aéroport du monde.


Dubaï ouvre au trafic passagers son second aéroport
Dubaï a ouvert au trafic passagers son second aéroport dimanche 27 octobre. Un avion de la compagnie à bas prix Wizz Air de Hongrie, en provenance de Budapest, a atterri en milieu de journée sur le tarmac de l'aéroport, marquant, pour la première fois, l'ouverture au trafic passagers de l'aéroport, inauguré en 2010 pour la seule activité cargo. Le souverain de Dubaï, Mohamed Ben Rached Al-Maktoum, a symboliquement dévoilé une plaque annonçant l'ouverture du terminal passagers.
Jazeera Airways, compagnie à bas prix koweïtienne, entamera le 31 octobre une desserte quotidienne avec Koweït, et Gulf Air, le transporteur national de Bahreïn, sera à partir du 8 décembre la première compagnie classique à opérer des liaisons quotidiennes avec le second aéroport de Dubaï. D'autres compagnies devraient suivre "dans les prochains mois", a dit Paul Griffiths, PDG de Dubai Airports, rappelant que, pour le fret, trente-six compagnies aériennes opèrent actuellement à Al Maktoum International, contre un ou deux opérateurs en 2010. "C'est le début historique d'un plan à long terme pour édifier le plus grand aéroport au monde, répondre à l'énorme croissance du trafic passagers et contribuer au développement économique et social de Dubaï", a déclaré Ahmed Ben Saïd Al-Maktoum, le président de Dubai Airports.

12 millions de tonnes de fret

Le nouvel aéroport, qui a ouvert en juin 2010 pour le fret, dispose d'une piste adaptée pour l'A380 et de soixante-quatre places de stationnement pour avions, avec une capacité de 5 millions de passagers par an pour son premier terminal, a souligné Paul Griffiths. Une fois achevé, Al Maktoum International pourrait devenir le plus grand aéroport du monde, avec cinq pistes et une capacité annuelle totale pouvant atteindre les 160 millions de passagers et de 12 millions de tonnes de fret.
Situé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Dubaï, l'aéroport fait partie d'une immense structure baptisée "Dubai World Central", qui s'étend sur 140 km2 et inclura dans l'avenir une cité logistique, une cité de l'aviation, une zone commerciale et résidentielle et une cité de golf. Le nouvel aéroport "va jouer un rôle vital dans le développement futur de Dubaï comme un centre commercial, de transport, de logistique et une destination touristique", a idiqué Ahmed Ben Saïd Al-Maktoum, qui est également président de l'Autorité de l'aviation civile et de la compagnie aérienne de Dubaï, Emirates. Construit à proximité de la zone franche du port de Jebel Ali, Dubai World Central servira à partir de cette année de siège permanent au prestigieux salon aéronautique de Dubaï, dont la nouvelle édition se tiendra du 17 au 21 novembre. Le salon était organisé jusqu'ici à Dubai International, le principal aéroport de l'émirat. Ce dernier est déjà l'aéroport le plus dynamique de la région. Grâce à sa position stratégique entre l'Europe, l'Asie et l'Australie, il a accueilli 57 millions de passagers en 2012, devrait dépasser les 65 millions en 2013 et vise 100 millions en 2020. L'aéroport installé à Dubai World Central ne vise pas à suppléer Dubai International, où des travaux d'extension sont en cours, mais à éviter une saturation. "Si Dubai International était appelé à fermer, ce serait une décision à prendre peut-être dans les trente ou quarante prochaines années", a expliqué Paul Griffiths. Dubaï, qui a multiplié les annonces sur des projets grandioses dans la foulée d'une reprise du secteur immobilier, à l'origine de son développement, est candidat pour l'organisation de l'Exposition universelle en 2020, dont le verdict devra être rendu le 27 novembre. L'émirat est en lice avec Izmir (Turquie), Ayutthaya (Thaïlande), Sao Paulo (Brésil) et Ekaterinburg (Russie).

Taieb Mahjoub

Lundi 28 Octobre 2013



Lu 1045 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse