Dunkerque, port multimodal par choix


Fer, voie d'eau et pipe confondus, les modes alternatifs à la route assurent 49 % des pré et post-acheminements terrestres du port de Dunkerque. Une part appelée à progresser cette année avec le développement de plusieurs projets.


La voie d'eau a une part modale de 16 % au port de Dunkerque © Jean-Louis Burnod-Happyday
La voie d'eau a une part modale de 16 % au port de Dunkerque © Jean-Louis Burnod-Happyday
Depuis le doublement de sa fréquence fin 2014, la navette ferroviaire opérée par Greenmodal sur Bonneuil-sur-Marne propose une capacité hebdomadaire de 180 EVP dans chaque sens. Une troisième rotation est envisagée mais ce service permet déjà au port d'afficher une part modale de 30 % dans le ferroviaire. En s'ajoutant aux filières historiques telles que le charbon et les minerais, les céréales destinées à l'export qui se développent élargissent l'hinterland de cette liaison.

Première gare de fret de France

"En intégrant les trafics de la zone industrialo-portuaire, le trafic ferroviaire a atteint 13,4 millions de tonnes en 2014, confortant la position du port comme première gare de fret de France", souligne le Grand Port maritime de Dunkerque. Une première place aussi au plan régional dans le domaine fluvial avec un trafic de 3 millions de tonnes l'an passé. Ce nouveau record s'appuie lui aussi sur les exportations de Nord Céréales. La voie d'eau, qui a une part modale de 16 %, devrait connaître un nouvel essor en 2015 dans le conteneur. La navette conteneurisée Nord Ports Shuttle (NPS) pilotée par CFT et Terminal des Flandres depuis 2014 relie deux fois par semaine Dunkerque aux ports de Lille et Dourges avec possibilité de prestation de bout en bout incluant la route.
Le stop à Valenciennes à l'étude sur le nouveau terminal Escaut Valenciennes Terminal exploité par Contargo. Moins commenté dans les dessertes terrestres alternatives à la route, le transport par canalisation ou pipe possède une part modale de 3 % générée par le raccordement des opérateurs de vracs liquides au réseau national Trapil... dans l'attente du terminal méthanier qui confortera ce mode.

Érick Demangeon

Jeudi 19 Mars 2015



Lu 636 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse