Durcissement du plan de restructuration d'Air France


La compagnie Air France devrait annoncer mercredi 18 septembre en comité central d'entreprise un durcissement de son plan de restructuration, avec notamment des réductions d'effectifs concernant de 2.600 à 3.000 postes et un abandon progressif de l'utilisation des gros porteurs Boeing 747, jugés trop coûteux, révélaient dimanche 15 septembre "Les Échos".


© Air France
© Air France
D'après "Les Échos", Air France prévoit un durcissement de son plan de restructuration. Selon le quotidien économique, la réduction d'effectifs devrait porter "au total sur 2.600 à 3.000 postes, notamment avec le plan de départs volontaires, qui concernera toutes les catégories de personnel". Jusqu'ici, la direction d'Air France parlait d'un plan qui "pourrait représenter un peu plus de la moitié du sureffectif identifié en 2012" - qui était à l'époque de 5.100 personnes -, sans plus de précisions.

Abandon des B747 cargo

Le CCE de mercredi devrait également être l'occasion pour le nouveau PDG de la compagnie française, Frédéric Gagey, d'annoncer "l'abandon progressif d'ici 2016 des Boeing 747, trop coûteux, en commençant par les cargos, ainsi que des fermetures de ligne alimentant le hub de Roissy", indiquent "Les Échos". "Cependant, la majorité des mesures concerneront le réseau point à point (hors desserte de Roissy) d'Air France, de sa filiale régional Hop et sa filiale loisirs Transavia", dont l'ensemble des pertes cumulées atteindraient 193 millions d'euros en 2013, ajoute le journal.

"La réduction d'effectifs devrait porter sur 2.600 à 3.000 postes"


Le groupe devrait également faire des annonces concernant de "nouvelles coupes franches", passant par davantage de recours à la sous-traitance ou des rapatriements d'une partie des équipages, sur certaines de ses escales aéroportuaires françaises, sans toutefois parler de fermetures, est-il indiqué. Enfin sur le plan des innovations stratégiques, Frédéric Gagey devrait également "expliquer de quelle façon la filiale low-cost Transavia sera amenée à prendre une place plus importante" dans son dispositif, avec notamment un étoffement de sa flotte, même s'il n'est pas pour autant "question de procéder à un transfert massif de lignes ou de moyens d'Air France", affirme le quotidien.
La direction d'Air France avait déclaré le 6 septembre qu'elle réserverait la plupart de ses annonces sur les nouvelles mesures de restructuration au CCE du 4 octobre, celui du 18 septembre ne devant servir qu'à faire un "point d'étape sur le plan de restructurations Transform 2015". Ce plan, lancé en janvier 2012, vise 2 milliards d'euros d'économies en trois ans, en améliorant la productivité. Il prévoit également de ramener la dette à 4,5 milliards d'euros fin 2014 contre 6,5 milliards en janvier 2012. S'il a déjà permis au groupe d'améliorer nettement ses résultats au deuxième trimestre 2013 et de diviser par cinq sa dette nette, la direction n'a jamais caché le fait que les pertes financières du réseau court et moyen-courrier et de l'activité cargo n'étaient toujours pas résorbées.

AFP

Lundi 16 Septembre 2013



Lu 70 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse