E4FC : l'UE doit intervenir contre la concurrence "déloyale" des compagnies du Golfe


L'Union européenne doit négocier des accords de concurrence équitable avec les compagnies aériennes du Golfe qui perçoivent des "subventions" d'État, a dénoncé E4FC, une coalition de compagnies et de syndicats européens.


Le Qatar et les Émirats ont injecté 39 millions d'euros entre 2004 et 2014 en subventions publiques dans leurs compagnies d'État © Emirates
Le Qatar et les Émirats ont injecté 39 millions d'euros entre 2004 et 2014 en subventions publiques dans leurs compagnies d'État © Emirates
"Le Qatar et les Émirats ont injecté plus de 39 millions d'euros entre 2004 et 2014 en subventions publiques et avantages injustes" dans leurs compagnies d'État, a avancé Europeans for Air Competition (E4FC) dans une lettre adressée le 6 juin au conseil "Transports, télécommunications et énergie" du Conseil européen réuni à Luxembourg lundi et mardi. Air France, Lufthansa, Swiss, Austrian, Brussels Airlines, notamment, ont apporté leur soutien à cette initiative.
Les compagnies aériennes européennes, en particulier françaises, dénoncent depuis des années la concurrence "déloyale" des compagnies du Golfe qui s'emparent de parts de marché croissantes. E4FC, créé en janvier, regroupe des compagnies aériennes, des syndicats de pilotes et des citoyens et a pour objectif "d'éveiller l'attention sur la situation de concurrence déloyale qui résulte du subventionnement massif, par certains gouvernements du Golfe (Émirats arabes unis et Qatar), de leurs compagnies d'État".

Prudence sur les droits de trafic

La question de la concurrence déloyale pourrait être réglée à travers des "accords bilatéraux entre l'UE, ses États membres et les États du Conseil de coopération du Golfe", a précisé la coalition dans sa lettre. Elle réclame une "action immédiate" pour assurer à l'aviation commerciale européenne des conditions de concurrence équitables. Les transports aériens n'étant pas régis par les règles de l'Organisation mondiale du commerce, E4FC souhaite que les États membres donnent mandat à la Commission européenne pour engager des "négociations avec les États" du Golfe. Les compagnies ont par ailleurs appelé les États à la prudence dans la mise à disposition de droits de trafic.

AFP

Mercredi 8 Juin 2016



Lu 234 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse