EMCC se dote d’un "dipper dredger" ultra performant


Première entreprise de dragage privée en France, EMCC (Vinci Construction) a inauguré, le 12 septembre au Havre, le "Kostaldea", le ponton "dipper" le plus performant en France. Objectif : l’international.


Rodolphe Benaddou, directeur général d’EMCC © Éric Houri
Rodolphe Benaddou, directeur général d’EMCC © Éric Houri
Déjà à la tête d’une flotte de 250 unités dont une quinzaine de "dipper dredgers", EMCC vient d’en baptiser le fleuron. Avec sa pelle hydraulique Liebherr P 984 et ses pieux capables de se ficher à 28 mètres dans les fonds marins, le "Kostaldea" (38 x 12 mètres, 650 tonnes) est capable de creuser à près de 20 mètres dans l’eau. "De quoi assurer les tirants d’eau pour des porte-conteneurs XXL", s’enflamme Rodolphe Benaddou, directeur général d’EMCC.

Pour les marchés internationaux

Certes, depuis sa livraison en janvier, le ponton à pelle rétro-excavatrice a déjà été réquisitionné sur le chantier de l’EPR de Flamanville pour faire sauter un bouchon de roches extrêmement dures qui obstruait un bassin. Puis en Seine pour effectuer des prélèvements dans le cadre de l’approfondissement du chenal programmé par le Grand Port maritime de Rouen (GPMR). Certes, il se rendra fin octobre à Calais pour aménager le terminal transmanche n° 7. Mais l’investissement consenti, de l’ordre de 9 millions d’euros, le prédestine aux marchés internationaux. "Nous sommes déjà présents en Afrique, Togo et Bénin, bientôt en Côte d’Ivoire et Angola. Mais pourquoi ne pas viser les grands travaux portuaires prévus en Afrique mais aussi Amérique du Sud ou en Asie ?", espère Rodolphe Benaddou.

"De quoi assurer les tirants d’eau pour des porte-conteneurs XXL"


Construit aux chantiers Malbo de Stettin (Pologne) pour la coque, le "Kostaldea" a été développé intégralement par les bureaux d’études d’EMCC depuis 2009. Ses équipements sont 100 % français avec des treuils Starter (DLD) fabriqués dans le Val-d’Oise et une pelle conçue à Colmar. "C’est un engin de travaux publics avant tout mais il est armé en quatrième catégorie et, remorqué, il peut intervenir partout dans le monde", explique Pascal Josset, l’un des deux chefs de projets pour EMCC.

Vincent Rogé

Lundi 23 Septembre 2013



Lu 2101 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Septembre 2013 - 15:54 Cherbourg : allongement du quai des Flamands

Jeudi 26 Septembre 2013 - 15:34 Pour Haropa, 2030, c’est déjà demain


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse