Ebola : l'UA appelle à la levée des restrictions aux voyages



© Nigeria Airways
© Nigeria Airways
L'Union africaine (UA), réunie lundi 8 septembre à Addis Abeba pour définir une stratégie à l'échelle du continent contre l'épidémie d'Ebola, a appelé les pays africains à lever toutes les restrictions aux voyages mises en place contre l'épidémie. Il a été "décidé d'exhorter tous les pays membres à lever toutes les interdictions de voyage, afin que les gens puissent se déplacer entre pays et faire du commerce et afin de favoriser les activités économiques", a déclaré la présidente de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, à l'issue de cette réunion "d'urgence" d'une journée. "Il a également été souligné que, si les interdictions de voyage devaient être levées, des mécanismes de surveillance adéquats devaient être mis en place, aux points de départ des citoyens et aux points d'entrée", a-t-elle ajouté. Aucune mesure n'a été prise pour contraindre les États membres à appliquer cette décision, ni sur les délais pour sa mise en œuvre. "Nous pensons que les États vont l'appliquer, parce qu'ils étaient ici et que cela a été décidé. Nous prenons des mesures de principe et nous comptons sur nos États membres pour les mettre en œuvre", a-t-elle expliqué. "Ce sont eux qui peuvent dire précisément quand exactement ils vont lever ces interdictions, mais la décision prise lundi est que cela doit être fait d'urgence", a-t-elle poursuivi.
Selon l'OMS, près de 4.000 personnes ont déjà été infectées depuis le début de l'année, dont plus de 2.000 sont mortes. Les trois pays les plus touchés sont la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia, mais des décès ont également été recensés au Nigeria et une infection a été confirmée au Sénégal. Plusieurs pays limitrophes ont fermé leurs frontières avec les pays touchés, des États ont interdit l'entrée sur leur territoire aux voyageurs venant de ces pays et plusieurs compagnies aériennes ont suspendu leurs liaisons avec les zones où sévit l'épidémie. En ouverture des débats, Nkosazana Dlamini-Zuma avait appelé à une "réponse africaine unie, complète et collective" et insisté sur la nécessité que la "lutte ne conduise pas à l'isolement ou à la stigmatisation des victimes, des communautés ou des pays".

Jacey Fortin

Mardi 9 Septembre 2014



Lu 40 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse