Écotaxe poids lourds : l’Alsace s’informe à temps


Plusieurs dizaines de transporteurs régionaux ont répondu à la récente invitation d’Eurotoll à Strasbourg pour la présentation des modalités concrètes de la taxe poids lourds. Car mieux vaut s’y prendre à l’avance.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
Le statut de l’Alsace région d’expérimentation contribue à accroître la demande d’information. Mais quant à savoir si elle sera effectivement la première à essuyer les plâtres avant les autres du 20 avril au 20 juillet 2013, le doute s’instille.

Amende en cas de non-respect

Les participants ont milité pour la suppression de cette phase, préalable en particulier pour cette raison : il faudra de toute façon équiper en même temps les transporteurs des autres régions susceptibles de passer par l’Alsace. Car l’amende en cas de non-respect, elle, n’aura rien d’expérimental : relevant du régime douanier, elle se monte à 750 euros en cas de paiement immédiat, a rappelé Eurotoll. «La phase expérimentale peut aussi agir comme soupape de sécurité : elle peut se réduire, voire disparaître si le dispositif n’est pas prêt à temps», souligne Rodolphe Henry, responsable marketing du spécialiste du télépéage.
Plusieurs points juridiques et pratiques restent à éclaircir. Pour remplacer un boîtier défectueux, le chauffeur disposera d’une demi-heure. «Cela suppose un réseau de distribution particulièrement dense, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7», a relevé Rodolphe Henry. La taxation frappera-t-elle aussi le transport à vide ? Que signifie la notion de propriétaire «solidairement responsable du paiement» en cas de location ? Sur ces questions, les différents opérateurs attendent des réponses de l’État.
Le surcoût de l’écotaxe a été confirmé dans la fourchette 3 à 10 % avec une valeur-référence de 7 % et un impact croissant au fur et à mesure que la distance se raccourcit et que le réseau autoroutier se fait rare. Les transporteurs alsaciens, comme les autres, ont conscience que la bataille de sa répercussion sur les chargeurs n’est pas gagnée d’avance. Eurotoll les a invités à «en parler tôt en jouant cartes sur table» avec les clients, sans tenter de prendre en défaut leur vigilance qui sera acérée. Cela supposera peut-être d’annoncer au préalable le parcours, afin de comparer le bilan financier d’un trajet selon qu’il s’effectue sur une autoroute à péage classique ou sur d’autres tronçons écotaxés.

Christian Robischon

Jeudi 9 Février 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse