Eiffage mise sur les autoroutes en France et sur l'Afrique


Ayant rétabli ses marges et diminué sa dette, le groupe de BTP Eiffage entend poursuivre sa croissance en misant sur la poursuite de la construction d'autoroutes en France et sur son redéploiement à l'étranger, notamment sur le continent africain.


© SEF
© SEF
Eiffage, qui a dégagé des marges de manœuvre pour réinvestir dans les autoroutes, va aller "chercher la croissance à l'international, avec comme cible principale le continent africain", a déclaré jeudi 30 août le nouveau PDG, Pierre Berger, au lendemain de la publication des résultats du troisième groupe français de BTP.

Une extension des concessions

La grande idée d'Eiffage, comme celle d'un de ses principaux concurrents Vinci, est de proposer au nouveau gouvernement socialiste une extension de la durée des concessions des réseaux autoroutiers en échange de travaux supplémentaires sur le réseau existant. Car même "s'il n'y pas un effondrement des prises de commandes" et que des "dizaines de milliards d'euros" de travaux vont être effectués sur les centrales nucléaires pour allonger leur durée de vie, le PDG d'Eiffage est conscient que les carnets de commande des groupes de BTP devraient diminuer après la réalisation des quatre lignes à grande vitesse en cours. Même s'il pense "que le Grand Paris prendra le relais à partir de 2017".
À l'international, Eiffage, qui ne réalise que 2 milliards de chiffre d'affaires sur les 14 milliards prévus en 2012, entend quadrupler ses ventes hors d'Europe en cinq ans. Outre le Sénégal, où il réalise l'autoroute de l'Avenir, Eiffage veut s'implanter sur le pourtour méditerranéen, le golfe de Guinée et l'Afrique de l'Est, pour réaliser notamment des routes et des ponts, indique Jean-Louis Servranckx, président de la branche travaux publics. Autre pays en vue, disposant d'abondantes ressources financières, le Qatar qui organisera le Mondial de football 2022 même si Eiffage n'a pas encore pris la décision d'y implanter un joint-venture avec un groupe local.

Christian Charcossey

Vendredi 31 Août 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse