Ekol Logistics : de grandes ambitions en Europe... et à Sète


Ekol Logistics prévoit un doublement de son chiffre d’affaires sous cinq ans, dépassant ainsi la barre du milliard d’euros. Cette ambition passe par un renforcement de son offre combinée "route, mer, fer" en Europe où, en France, Sète figure comme l’un de ses hubs stratégiques.


© Ekol Logistics
© Ekol Logistics
Lauréat avec VIIA du trophée "Multimodal" du Bureau de promotion du shortsea shipping le 7 décembre dernier, Ekol Logistics demeure un opérateur méconnu en France. Créé en 1990, le groupe turc a diversifié ses activités en Europe dès 1996 en s’implantant en Allemagne. Depuis, il a tissé sa toile sur le continent et au-delà avec une présence en propre dans quinze pays, Iran inclus. Sa dernière implantation remonte au mois de mars avec la création d’une filiale en Slovénie, dans la région de Ljubljana. Aujourd’hui, Ekol exploite "une flotte de 5.500 cartes grises, dont 3.400 remorques, 750.000 m2 d’entrepôt et six navires rouliers avec un effectif de 6.500 personnes pour un chiffre d’affaires de 570 millions d’euros", précise Tugrul Sarikahya chargé du marché français. Et d’ici cinq ans, le groupe ambitionne un doublement de ses recettes. L’atteinte de cet objectif passera par "le développement de services multimodaux.

"Second navire à Sète dans le courant de l’année"


Chaque semaine, nous opérons déjà en Europe 48 trains combinés en correspondance avec nos services maritimes rouliers depuis Izmir, Mersin et Yalova, vers Trieste et Sète". Au départ de Trieste où Ekol a pris l’an passé le contrôle (65 %) d’Europe Multipurpose Terminals (EMT), ses trains desservent Mannheim, Cologne, Munich et Ludwigshafen, en Allemagne, ainsi que Ostrava, en République tchèque. Depuis Sète, un service lancé en octobre 2016 relie Noisy-le-Sec, en Île-de-France, avec le concours de VIIA.

Projet "Funnel"

Dans le courant de l’année, Tugrul Sarikahya annonce le doublement du service ferroviaire entre Sète et Noisy-le-Sec. Ce renforcement coïncidera avec le lancement d’un second navire entre Izmir et le port sétois. "En parallèle, Ekol travaille sur d’autres connexions avec Calais, le Royaume-Uni et le Benelux dont Zeebrugge". Dans la foulée, l’entreprise envisage de créer deux hubs de groupage, l’un en région parisienne, l’autre près de Lyon pour consolider les marchandises en provenance de France, du Benelux, du Royaume-Uni et de pays limitrophes. Après trajet ferroviaire à destination du port de Sète, les marchandises seraient ensuite acheminées par voie maritime "vers la péninsule Ibérique, la Turquie, le Maghreb et l’Iran", confie le responsable. Baptisé "Funnel", ce projet pourrait voir le jour sous trois à cinq ans.

Érick Demangeon

Mardi 11 Avril 2017



Lu 829 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse