Emirates demande des droits supplémentaires en France


Emirates, la compagnie de Dubaï, a fait une nouvelle demande pour obtenir davantage de droits de trafic en France pour desservir quotidiennement Lyon.


© Emirates
© Emirates
Emirates a demandé des droits de trafic supplémentaires en France. "Les négociations n'ont pas commencé mais nous avons envoyé une lettre à la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) il y a un mois et demi pour demander plus de droits de trafic. Nous desservons Lyon cinq fois par semaine, nous souhaiterions passer à sept vols", a déclaré jeudi 16 mai le vice-président exécutif, Thierry Antinori. Le dirigeant a affirmé que le lancement de cette ligne le 5 décembre 2012 avait créé davantage de trafic. "On a très rapidement eu 85 % de taux de remplissage sur cette ligne. On a créé du trafic additionnel", a-t-il dit, ajoutant qu'Emirates envisageait l'ouverture d'autres lignes en province, à Toulouse en particulier, siège de l'industrie aéronautique française. "Il y a du potentiel dans les régions françaises", a-t-il estimé. Selon lui, augmenter les droits de trafic en France est légitime lorsqu'on sait qu'Emirates a seize vols par jour en Grande-Bretagne, neuf en Allemagne, sept en Italie et "même pas cinq en France".
En 2010, la compagnie emiratie s'était heurtée à une vive opposition de la compagnie Air France qui avait fait pression sur les autorités françaises pour qu'elle n'obtienne pas de droits de trafic supplémentaire en France. La compagnie tricolore arguait à une concurrence déloyale. Mais fin janvier 2011, la France avait accepté l'octroi de vols supplémentaires à Emirates mais aussi à Etihad.

Une vingtaine d'avions en 2013

Par ailleurs, Emirates recevra cette année une vingtaine de nouveaux avions, constituée pour une moitié d'A380 et pour l'autre de B777. Interrogé sur la présence d'Emirates au salon aéronautique du Bourget et sur l'annonce d'une possible commande à cette occasion, Thierry Antinori a répondu : "Tim Clark (président de la compagnie) a prévu de venir au Bourget. Tout est toujours possible". Il a dit "espérer une commande en 2013" tout en soulignant qu'il restait encore deux salons aéronautiques cette année, Le Bourget en juin et Dubaï à l'automne.

AFP

Mardi 21 Mai 2013



Lu 105 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse