Emmanuel Imberton, président de la CCI de Lyon


Pour avoir mis en cause l’utilité et le rôle de la CCI Rhône-Alpes lors d’une récente interview dans un magazine régional et provoqué un tollé de la part du Medef et de la CGPME, Philippe Grillot a dû laisser son fauteuil à Emmanuel Imberton, qui vient d’être élu par 47 voix sur 53 membres élus ou représentés lors de l’assemblée générale de la CCI, qui a également élu un nouveau bureau déjà au travail avec Philippe Grillot depuis trois ans.


Emmanuel Imberton © CCI de Lyon/Jean-Jacques Raynal
Emmanuel Imberton © CCI de Lyon/Jean-Jacques Raynal
Emmanuel Imberton vient d'être nommé président de la CCI de Lyon. Il succède à Philippe Grillot. Après avoir été DRH pour plusieurs groupes industriels, Emmanuel Imberton, 57 ans, est aujourd’hui le président de la Cotonnière lyonnaise, une PME de 30 personnes qui réalise à Vaulx-en-Velin un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros. Il est également le gérant de Doal Concept à Lyon. Son mandat à la CCI court jusqu’en décembre 2015.

20 % d’économies

Les priorités du nouveau président s’inscrivent dans la continuité des dossiers en cours d’examen ou de traitement. Ils concernent la réussite de Place des changes, une initiative unique en son genre en France, portée par la CCI avec des premières cotations prévues lors du premier trimestre 2014 pour lutter contre la sous-capitalisation des entreprises. L’international représente un autre volet important dans la deuxième région économique de France encore honorablement exportatrice mais qui pourrait largement faire mieux à condition d’avoir plus d’air. "Faire plus et mieux", tel est le leitmotiv d'Emmanuel Imberton, qui ajoute "avec moins d’argent", puisque les CCI sont engagées dans des efforts de maîtrise et réduction des dépenses, avec au moins 20 % d’économies à réaliser en deux ans.

"Faire plus et mieux avec moins d’argent"


Les infrastructures restent une préoccupation avec le flambeau à reprendre pour l’A45 Lyon-Saint-Étienne et d’autres dossiers comme EuroCarex, l’autoroute ferroviaire à Grenay, le contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise… La CCI de Lyon a été sollicitée pour rendre un avis sur la modification de la Directive territoriale d’aménagement plaine Saint-Exupéry. Elle réaffirme son attachement aux orientations de la DTA et du Schéma de référence plaine Saint-Exupéry dont elle est partie prenante. Elle réaffirme la nécessité d’une stratégie industrielle pour assurer le développement de la plate-forme multimodale Lyon-Saint-Exupéry comme deuxième porte d’entrée en France. Et elle est favorable à la réaffirmation de la priorité de développement de la plate-forme aéroportuaire avec la "montée en puissance du territoire en tant que hub". Elle est favorable à la création d’une stratégie d’accueil de la logistique et de l’industrie mais prudente sur la sélectivité des activités ainsi que sur la notion de réversibilité et la réelle capacité de développement en hectares d’une zone logistique et des équipements intermodaux. "Nous n’avons actuellement pas d’informations nouvelles concernant l’aéroport", observe Emmanuel Imberton à propos des nouvelles répartitions du capital en direction de la CCI et des collectivités locales qui devraient prendre le relais de l’État.

Annick Béroud

Mercredi 18 Décembre 2013



Lu 628 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Octobre 2016 - 14:43 Le Club Pays Entreprise fête ses 20 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse