Emprunt obligataire pour financer la deuxième phase de Tanger Med


La société Tanger Med 2 SA, filiale de Tanger Med Port Authority (TMPA), a levé du 9 au 11 mai un emprunt obligataire de 1,5 milliard de dirhams, soit 135,4 millions d'euros, garanti par l'État marocain.


© Caroline Garcia
© Caroline Garcia
Tanger Med 2 SA a procédé à une émission obligataire, réservée aux investisseurs institutionnels de droit marocain, à des taux de sortie de 4,73 % et 5,01 %, sur des maturités respectives de 15 et 20 ans, a indiqué sa société mère Tanger Med Port Authority. "La levée de fonds s'inscrit dans le cadre du plan de financement de Tanger Med 2, au titre de la première phase du projet dont l'état d'avancement des travaux a atteint 42 %", explique l'autorité portuaire tangéroise.
Le financement de Tanger Med 2 est assuré, d'une part, par un apport en fonds propres, et, d'autre part, au-delà de l'émission obligataire qui vient d'être réalisée, par un endettement auquel participent la Banque européenne d'investissement (BEI) et le Fonds arabe pour le développement économique et social. D'une capacité de 5,2 millions d'EVP venant s'ajouter aux 3 millions d'EVP de Tanger Med 1, Tanger Med 2 devrait entrer en service en 2014.

Marsa Maroc prévoit un investissement de 320 M EUR

Le terminal TC 4, qui s'étend sur une longueur de 1.200 mètres, soit trois postes à quai de 400 mètres, affiche une capacité de 2,2 millions d'EVP. Sa concession a été attribuée en juin 2009 à Marsa Maroc qui prévoit un investissement total de 320 millions d'euros pour l'aménagement de l'ensemble des superstructures et équipements nécessaires au fonctionnement des installations. L'opérateur portuaire marocain vient de lancer un appel d'offres pour la réalisation d'une étude sur le choix du mode d'exploitation optimal du terminal TC4.
En 2011, le Tanger Med a traité 2,09 millions d'EVP, soit 1,7 % de plus qu'en 2010. Une hausse modeste due au long conflit social qui a durée plus de deux mois en fin d'année et qui incité les clients armateurs à dérouter leurs navires vers les ports espagnols.

Vincent Calabrèse

Vendredi 18 Mai 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse