En 2012, Renault Trucks maintient ses positions


En 2012, le groupe Renault Trucks maintient ses positions. Le 11 juin, il lancera ses nouvelles gammes. Un événement "historique", selon Bruno Blin, président de la deuxième marque du groupe Volvo depuis le 1er janvier.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
En 2012, Renault Trucks estime avoir maintenu ses positions. Le 11 juin, le groupe présentera ses nouvelles gammes qui devraient redonner du poids à la marque qui n’échappe pas aux rebonds d’un monde en mutation. En 2008, par exemple, les ventes de Renault Trucks avaient flirté avec les 80.000 véhicules. En 2012, Renault Trucks a vendu 51.486 véhicules toutes catégories confondues dans le monde avec une baisse de 7 % en Europe où le groupe est très présent. Bruno Blin reste positif. D’ailleurs, il a annoncé pour ce printemps la fin des mesures de chômage partiel qui avaient été prises pour maintenir l’emploi. "Nous commençons à observer un redémarrage de nos commandes", lance-t-il. Le groupe a facturé 36.391 véhicules de plus de 6 tonnes, 13.522 véhicules utilitaires, de 2,6 à 6 tonnes et 1.573 CKD-Completely Knocked Down, camions vendus en kit et montés dans certains pays.

"Le 11 juin, Renault Trucks lancera ses nouvelles gammes"


Au total, toutes marques confondues, dans l’Europe, les immatriculations de véhicules utilitaires ont chuté avec 762.879 immatriculations. Renault Trucks a vendu 13.062 véhicules. La signature pour 1.000 Master à La Poste suisse figure parmi les bonnes nouvelles de l’an dernier. L’Allemagne, les Pays-Bas, le Portugal, les pays nordiques ont permis au constructeur de maintenir le cap pour les plus de 6 tonnes. Les actions seront amplifiées en Europe de l’Est qui réserve des opportunités d’affaires.
En France, le marché des véhicules utilitaires a été très impacté, d’une part, par les problèmes pesant sur le secteur de l’artisanat et du bâtiment et, d’autre part, par une concurrence exacerbée. Sur un total de 149.865 véhicules immatriculés, Renault Trucks en réalise 7.839. Sur un total de 42.811 véhicules de plus de 6 tonnes immatriculés en 2012 (- 8 %), le constructeur français en a signé 12.929 restant le leader avec 30,2 % de parts de marché.

Progression de 20 % au Moyen-Orient

Hors Europe, Renault Trucks progresse dans les pays en croissance et accompagne leur développement. Le cap est résolument mis en Russie, en Ukraine, au Maghreb aussi (Renault Trucks reste le leader en Algérie), en Afrique sud-saharienne où la croissance du marché serait estimée à 66 % à l’horizon 2020. Renault Trucks a progressé de 20 % au Moyen-Orient, de 8 % en Afrique du Sud, de 28 % en Amérique latine où son ambition est de doubler ses ventes d’ici 2015. La Turquie a faibli depuis cet été. "Il s’agit d’un marché cyclique brutal qui réagit aux événements monétaires et politiques, nous le savons", explique M. Blin.
Sur le marché de l’occasion, Renault Trucks a atteint un bon niveau avec 10.000 véhicules vendus en 2012. Renault Trucks place dans son cœur d’action la satisfaction de ses clients transporteurs et veut les soutenir en période difficile via ses solutions de financement. Renault Trucks Financial Services a déployé davantage son offre de financement en 2012 en couvrant 23 % des camions vendus contre 18 % en 2011. Renault Trucks a mis en place une nouvelle offre de financement saisonnier pour les véhicules de construction afin de protéger la trésorerie de ses clients.
Renault Trucks poursuit son engagement dans la réduction de la consommation du carburant, il étend ses outils et services dédiés (solutions Optifuel), consolide son offre de véhicules 100 % électriques, hybrides et propulsés au gaz naturel et développe ses applications pour Smartphones. Le groupe n’exposera pas sur le salon SITL se réservant pour le grand événement de juin mais il sera présent au salon Solutrans à Lyon-Eurexpo, du 19 au 23 novembre prochain.

Annick Béroud

Jeudi 7 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse