Enquête sur le rachat de TNT par UPS


La Commission européenne a ouvert vendredi 20 juillet une enquête approfondie sur le rachat pour 5,16 milliards d'euros de la société néerlandaise TNT Express par l'américain UPS, craignant que ce rapprochement ne réduise la concurrence dans le secteur de la distribution de petits colis.


© TNT
© TNT
Bruxelles a ouvert une enquête approfondie sur le rachat de TNT Express par UPS. "Le projet d'acquisition pourrait notamment réduire la concurrence en matière de fourniture des services de distribution express les plus rapides, au détriment des clients directs et, au final, des consommateurs européens", a estimé le commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia. "La Commission doit veiller à ce que les clients puissent continuer d'accéder à ces services dans des conditions concurrentielles", a-t-il insisté.

Le nombre d'intégrateurs passe de quatre à trois

L'enquête préliminaire de Bruxelles a mis en évidence plusieurs problèmes potentiels de concurrence sur les marchés des services de distribution des petits colis, en particulier des services express internationaux. Avec DHL et l'américain FedEx, UPS et TNT Express sont les quatre entreprises présentes sur le Vieux Continent qui contrôlent un réseau global de distribution aérienne et au sol de petits colis en Europe et au-delà. "Étant donné que l'opération envisagée ferait passer le nombre d'intégrateurs se faisant concurrence dans l'Espace économique européen de quatre à trois, la pression concurrentielle exercée sur l'entité issue de la concentration serait sensiblement réduite", relève la Commission. Par conséquent, le risque est que, "dans de nombreux États membres, le marché des services de distribution express soit hautement concentré sur le plan national et encore davantage sur le plan international".
La Commission doit à présent examiner de manière approfondie le projet de concentration pour déterminer si ses craintes initiales sont confirmées ou non. Toutefois, l'ouverture d'une enquête approfondie ne préjuge pas de l'issue de la procédure, rappelle Bruxelles. Une décision sera rendue d'ici le 28 novembre.

AFP

Lundi 23 Juillet 2012


Tags : express, tnt, ups

Lu 319 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse