Entreprendre pour le fluvial affiche ses ambitions pour la filière


Depuis sa création en 2007, Entreprendre pour le fluvial œuvre à la structuration et au développement de la voie d'eau. Après le prêt d'honneur Fluvial Initiative ou le "kit créateur", la société coopérative d'intérêt collectif est engagée dans la recherche de nouveaux financements publics et privés.


© PAS
© PAS
Atteindre, d'ici 2030, 20.000 emplois, un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros et renforcer l'ancrage territorial ainsi que le rayonnement international de la filière fluviale française : tel est le cap fixé le 14 septembre par Entreprendre pour le fluvial (EPF) lors de son assemblée générale à Paris sous la présidence de Christian Parent.

Christian Parent, président d'Entreprendre pour le fluvial
Christian Parent, président d'Entreprendre pour le fluvial
Autour de 1.200 entreprises, essentiellement des PME, le secteur représente aujourd'hui 15.000 emplois pour un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros. Aussi pour tendre vers les objectifs affichés, la société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) poursuit ses travaux visant à structurer et à soutenir la filière via la mise à disposition d'outils dont financiers. Sous son impulsion, la plateforme thématique de prêts d'honneur à taux zéro, baptisée Fluvial Initiative, a ainsi permis la création de 80 nouvelles entreprises depuis 2009. L'an passé par exemple, les 105.000 euros de prêts versés ont levé plus de 1,4 million d'euros de concours bancaires. De son côté, le "kit créateur" qui a pour but d'aider les porteurs de projet à créer ou à développer leur entreprise, a été reconduit avec la participation de plusieurs partenaires : BPI France, Caisse des dépôts, Chambre nationale de la batellerie artisanale, région Bourgogne et Voies navigables de France.

Jouer "collectif"

Tout en continuant ses actions de promotion et d'accompagnement de projets, la transformation d'EPF en SCIC vise à trouver de nouveaux moyens pour leur mise en œuvre en faisant appel à la fois aux acteurs publics et privés de financement. Selon une approche par filière et fidèle à la Charte "Objectif Compétitivité" co-signée fin 2013 par 150 entreprises et Transporteurs fluviaux de France, un des premiers programmes identifiés concerne le renouvellement de la flotte à petit gabarit.

"20.000 emplois et un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'ici 2030"


À partir des conclusions de plusieurs groupes de travail, "des scénarios sont étudiés avec des experts comptables afin de déterminer les montants du programme, la forme des financements, les types et prix des bateaux", explique EPF. D'autres groupes consacrés à la construction navale ont mis en évidence "la nécessité de constituer un agrément "Chantier vert" permettant aux chantiers de se positionner sur les projets de construction en prenant en compte les dimensions de la transition énergétique".

Érick Demangeon

Lundi 28 Septembre 2015



Lu 596 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse