Envolée des profits des compagnies aériennes chinoises en 2015


Les trois plus grandes compagnies aériennes chinoises ont fait état d'une envolée de leurs bénéfices nets en 2015, dopés par le faible coût du carburant et l'essor toujours insolent du trafic aérien et du tourisme, défiant ainsi l'assombrissement de la conjoncture économique.


China Southern Airlines est la première compagnie asiatique © Airbus
China Southern Airlines est la première compagnie asiatique © Airbus
Les profits des compagnies aériennes chinoises se sont envolés en 2015, dopés par l'essor du tourisme. L'effondrement des cours du pétrole brut a amoindri la facture en kérosène des entreprises, même si les effets de changes - avec une nette dépréciation du yuan face au dollar - ont limité leurs gains.

Bénéfice en hausse de 83 % pour Air China

China Southern Airlines - la première compagnie en Asie par l'importance de sa flotte (667 avions) - a ainsi vu son bénéfice net plus que doubler l'an dernier, à 511 millions d'euros. Une performance légèrement en deçà des attentes du marché, mais d'une robustesse exceptionnelle étant donné que "la Chine fait toujours face à des pressions économiques baissières", note le groupe. "Nous avons profité de l'opportunité de prix réduits du carburant et d'un accroissement du nombre de touristes chinois voyageant à l'étranger, deux facteurs qui ont considérablement renforcé nos profits", a commenté la compagnie.
De son côté, Air China a fait état pour l'exercice 2015 d'un bénéfice net en hausse de 83 %, à 965 millions d'euros. Pour autant, les facteurs d'inquiétude ne manquent pas, a-t-elle tempéré dans son rapport d'activité : "Bien que les faibles tarifs du carburant ont permis de diminuer quelque peu la pression sur nos coûts opérationnels, l'intensification de la concurrence et des effets de changes extrêmement négatifs représentent des obstacles majeurs", a-t-elle insisté. De fait, Air China estime à 705 millions d'euros ses pertes nettes dues l'an dernier à la vive dépréciation de la monnaie chinoise face au billet vert.
La troisième compagnie, China Eastern Airlines, a pour sa part annoncé un gonflement de 33 % de son profit net en 2015, à 620 millions d'euros.

AFP

Vendredi 1 Avril 2016



Lu 276 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse