Escaut Valenciennes Terminal : une plateforme multimodale tournée vers le Grand Hainaut


Un peu plus d'un mois après le démarrage de l’exploitation commerciale de son nouveau terminal à conteneurs le 1er janvier 2015, Docks Seine Nord Europe/Escaut a inauguré le 6 février Escaut Valenciennes Terminal.


© VNF
© VNF
Érigé sur le quai public de Bruay-sur-l'Escaut/Saint-Saulve, Docks Seine Nord Europe/Escaut a l'ambition de compléter "le dispositif multimodal déployé en Grand Hainaut par le Syndicat mixte Docks Seine Nord Europe/Escaut". Il a vocation à exploiter, développer et aménager le port de Valenciennes, la concession portuaire de VNF (Voies navigables de France). Associant la CCI Grand Hainaut et la communauté d’agglomération Valenciennes Métropole, cet équipement a été créé en 2012 afin de mener à bien un aménagement des espaces économiques bord à voie dans le Valenciennois.

20.000 m2 de terre-pleins

Son ambition est "d’accroître l’attractivité du mode fluvial en Grand Hainaut, de renforcer la compétitivité des entreprises industrielles et de distribution implantées au sein de son territoire, d’améliorer l’attractivité du territoire à l’égard des grands projets d’investissements". Les aménageurs s'étaient fixé pour priorité la création d’un "terminal à conteneurs au sein du périmètre de la concession portuaire dans l'objectif de répondre aux attentes exprimées par les chargeurs du territoire".
Escaut Valenciennes Terminal s'étend aujourd’hui sur 20.000 m² de terre-pleins portuaires destinés au stockage des conteneurs. Il est équipé d’un portique à conteneurs de type rhénan, qui a la capacité de traiter deux barges simultanément grâce à son avant-bec de 22,50 mètres. Les concessionnaires soulignent que son arrière-bec de 13 mètres lui permet de réaliser également les chargements et déchargements de camions. Les conteneurs peuvent être stockés sur trois hauteurs, ajoutent les aménageurs.
Le terminal a la capacité de traiter un trafic de 85.000 EVP par an. Le lancement de la seconde phase est engagé. Elle permettra d’accueillir un trafic de 120.000 EVP par an. D’un coût total de 9,5 millions d'euros, cet aménagement a été financé à hauteur de 60 % par le Feder, l'État, la Région Nord-Pas-de-Calais et le département du Nord.

Vincent Calabrèse

Mardi 10 Février 2015



Lu 748 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse