Espagne : les ports du littoral méditerranéen soutiennent la croissance du conteneur


En Espagne, les ports conteneurisés ont enregistré une croissance de 4 % au cours du premier trimestre. Cette progression est due essentiellement au littoral méditerranéen tandis que ceux de la façade atlantique ont marqué le pas.


© Puerto de Algeciras
© Puerto de Algeciras
Dans le secteur du conteneur, les ports espagnols ont achevé le premier trimestre 2016 sur un trafic global de 3,5 millions d'EVP. Une progression de 4 % que Puertos del Estado, la direction de tutelle, attribue au littoral méditerranéen. Une façade qui bénéfice de la présence de trois poids lourds : Algésiras, Valence et Barcelone.

Algésiras en hausse 14 %

Le "hub" du Sud de la péninsule Ibérique, qui détient 39 % des parts de marché du pays, a enregistré une croissance de 14 % pour un trafic de 1,161 million d'EVP. Valence, le hub de transbordement de MSC, a traité 1,138 million d'EVP mais son trafic est en baisse de 3 % par rapport au premier trimestre 2015. Il continue toutefois à représenter 38 % des parts de marché conteneurisées du pays. À 492.000 EVP, Barcelone (17 % du conteneur en Espagne) a connu une hausse de 8 % au cours des trois premiers mois de l'année.

"Le littoral atlantique ne pèse que 10 % du trafic global"


Les hausses respectives d'Alicante, avec 38.000 EVP, puis des Baléares, avec 28.000 EVP, se sont élevées à 21 % et 73 %.
À 49.000 EVP, Castellón a progressé de 11 %. À 20.000 EVP, Tarragone a reculé de 10 % en un an.
À Málaga, qui ne pèse presque rien dans le pays, le trafic a bondi de 39 %, à 11.000 EVP contre 8.000 EVP au cours du premier trimestre 2015.
Au total, les ports de la façade méditerranéenne ont terminé le trimestre sur un trafic global de 2,97 millions d'EVP, en hausse de 6 % par rapport au premier trimestre 2015, selon Dynamar.
Sur le littoral atlantique, les ports ne représentent que 10 % par rapport à l'autre façade. Ils ont achevé le trimestre sur un trafic global de 262.000 EVP, marquant un repli de 1 %.
Bilbao (qui constitue à son échelle toutefois presque la moitié de l'activité globale de ce littoral) a reculé de 1 % par rapport au premier trimestre 2015 avec 138.000 EVP. Vigó, avec 46.000 EVP, a progressé de 6 %. Quant au port de Séville, il a marqué une baisse de 6 %, passant de 40.000 EVP à 37.000 EVP.
Les ports d'Afrique et des Canaries sont passés pour leur part de 321.000 à 300.000 EVP, reculant de 7 %. Las Palmas a achevé le trimestre sur une activité de 198.000 EVP, en baisse de 12 %. Santa Cruz de Tenerife a en revanche progressé de 8 %, à 88.000 EVP. À 14.000 EVP, les autres ports de ce secteur géographique ont progressé de 5 %.

Vincent Calabrèse

Jeudi 19 Mai 2016



Lu 358 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse