État des lieux sur le captage et le stockage du carbone


La société de classification Det Norske Veritas (DNV) et le fournisseur de technologies de modélisation Process Systems Enterprise Ltd (PSE) viennent de publier les résultats du projet "Maritime CCS", qui fait état du captage et stockage du carbone émis par le transport maritime.


État des lieux sur le captage et le stockage du carbone
"Nos activités de R&D, telles que l'initiative de captage du carbone, constituent une complète innovation dans le domaine du transport maritime. Elles ouvrent la voie à une nouvelle génération des solutions visant à promouvoir (…) un meilleur rendement énergétique, plus respectueux de l'environnement et plus durable", indiquent DNV et PSE. Le projet, à présent finalisé, consiste au développement d'une étude de conception pour le captage, la liquéfaction et le stockage temporaire de CO2 pour les navires en transit, jusqu'à leur déchargement dans des infrastructures de transmission et de stockage dans le port suivant équipé à cet effet. Les résultats indiquent que le concept est techniquement réalisable et en mesure de réduire jusqu'à 65 % les émissions de CO2 provenant du transport maritime. Pour un pétrolier de type VLCC, ceci pourrait correspondre au captage de plus de 70.000 tonnes de CO2 par an.

"Vers un transport maritime plus respectueux de l'environnement"


"Nous constatons une demande croissante de solutions innovantes axées sur une plus grande efficacité énergétique et sur des opérations plus écologiques", explique Nikolaos Kakalis, directeur Recherche et Innovation de DNV en Grèce. Il ajoute que les activités R&D ouvrent la voie à des solutions "visant à promouvoir un transport maritime d'un meilleur rendement énergétique, plus respectueux de l'environnement et plus durable".

Trois milliards de tonnes de CO2 par an

Les émissions de CO2 dans le secteur du transport maritime sont estimées à plus d'un milliard de tonnes par an, soit 3 % du total des émissions, et devraient atteindre de deux à trois milliards de tonnes d'ici 2050, soulignent les entreprises. Le gouvernement du Royaume-Uni a inclus les émissions de CO2 enregistrées dans transport maritime dans les objectifs de réduction fixés par le projet de loi sur le changement climatique. L'OMI devrait encourager une réduction des émissions de carbone issues du shipping.
Le projet "Maritime CCS" a été financé conjointement par deux partenaires dans le cadre de l'initiative Eurostars : le Technology Strategy Board (le conseil stratégique pour la technologie) du Royaume-Uni et le Conseil de recherche de la Norvège.

Vincent Calabrèse

Vendredi 15 Mars 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse