Euro Cargo Rail : dix ans de collaboration avec Carrières du Boulonnais


Partenaire ferroviaire unique de Carrières du Boulonnais en France, Euro Cargo Rail approvisionne 100 % de ses sites franciliens par rail. Cette collaboration a été reconduite pour trois ans sans attendre l’issue de la négociation autour de la nouvelle convention collective nationale de branche…


Trains opérés par ECR pour Carrières du Boulonnais © FVFF
Trains opérés par ECR pour Carrières du Boulonnais © FVFF
Avec 7,2 millions de tonnes transportées ces dix dernières années avec Euro Cargo Rail, Carrières du Boulonnais assure 15 % du fret ferroviaire de granulats en France. C’est sur le site bimodal fer-route de Mitry-Mory, en Seine-et-Marne, que les deux partenaires ont célébré leur partenariat le 12 mai. Une success-story au prix d’efforts mutuels au moment où le fret ferroviaire national faisait alors ses premiers pas dans un environnement libéralisé… Aujourd’hui, la plateforme multimodale réceptionne deux trains entiers par jour et une moyenne de onze par semaine en provenance de la carrière de Ferques, dans le Pas-de-Calais. "Avec possibilité d’augmenter cette cadence à trois rames par jour, les trains sont chargés le jour et circulent la nuit sur un parcours de 300 km environ", explique Carrières du Boulonnais.

"Un risque d’augmentation des coûts pour les opérateurs alternatifs de l’ordre de 10 %"


Pour accompagner cette montée en puissance, le carrier a investi plus de 5 millions d’euros dans l’amélioration de la desserte ferroviaire de la plateforme, ses outils de manutention et des wagons spécialisés, financés avec le concours d’ECR et de Nacco. Au total, l’industriel en compte 44 sur une flotte gérée par le consortium de 150 unités équipées d’une double trémie. Pour la manutention, un système automatique en translation sur toute la longueur de la voie permet de décharger chaque rame de 1.300 à 1.500 tonnes (22 wagons) en 3 h 30 avec un seul opérateur. En comptant les réexpéditions par voie routière à destination de Paris intra-muros et l’Est de l’Île-de-France, le site manutentionne plus de 2 millions de tonnes chaque année !

Nouvelle bataille

Dans l’immédiat, la robustesse et la rentabilité de ce schéma logistique multimodal sont étroitement liées aux négociations en cours dans le cadre de la nouvelle convention collective nationale de branche dans le fret ferroviaire. Portant sur les conditions de travail, elle oppose les opérateurs alternatifs à l’image d’ECR aux syndicats de cheminots issus, pour la plupart, de SNCF Mobilités. "Nous nous battons pour que nos organisations ne changent pas du tout au tout, et que nos coûts de revient demeurent compétitifs. L'objectif est d’atteindre un accord gagnant-gagnant pour permettre au fret ferroviaire de se développer en France et soit attractif pour les chargeurs face à la route", déclare Alain Thauvette, président d’ECR. L’an passé, la filiale du groupe DB Cargo a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 200 millions d’euros et a réduit de moitié sa perte d’exploitation ramenée à 13 millions d’euros. "Conjuguant la diversification de notre activité de trains entiers vers le regroupement de wagons isolés et l’optimisation de nos plans de transport opérationnelle dès cette année, l’amélioration de la rentabilité d’ECR sera poursuivie en 2016".

Réseau multimodal

La plateforme de Mitry-Mory exploitée par Carrières du Boulonnais s’inscrit dans un réseau de distribution de granulats au cœur du Grand Paris. Ce réseau compte également deux sites trimodaux, un sur le port de Limay-Porcheville, l’autre à Rieux dans l’Oise. Approvisionnés par rail depuis Ferques, ces centres ont une double vocation de stockage et de transit. La livraison finale aux chantiers s’y effectue ainsi soit par transbordement direct fer-fleuve au moyen de barges de 3.000 à 5.000 tonnes, soit par route. En 2017 et 2018, ces deux sites trimodaux seront équipés, comme à Mitry-Mory, de systèmes de manutention automatisés.

Érick Demangeon

Vendredi 20 Mai 2016



Lu 2108 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse