Euroairport Bâle-Mulhouse : le fret sur sa piste de décollage


L'ouverture du nouveau terminal cargo produit ses premiers effets sur le trafic de l'aéroport de Bâle-Mulhouse. Celui-ci a augmenté de 5 % en 2014 et sa progression s’annonce encore plus importante en 2015.


Bâle-Mulhouse vise 117.000 tonnes de fret en 2015 © Euroairport
Bâle-Mulhouse vise 117.000 tonnes de fret en 2015 © Euroairport
Le fret redécolle à l’Euroairport de Bâle-Mulhouse et 2014 n’en est que le hors d’œuvre. La direction de l’aéroport international a délivré ce message en présentant le 8 janvier ses statistiques annuelles de trafic. Après avoir stagné en 2013, l'activité cargo a connu une croissance de 5 % l’an dernier pour parvenir à 98.175 tonnes toutes catégories confondues. "Pour 2015, nous attendons une nouvelle augmentation de 19 % qui nous amènera à 117.000 tonnes", annonce Andreas Büttiker, vice-président de l’aéroport franco-germano-suisse.

"Le nouveau terminal cargo entrera en service le 26 janvier"


Cet optimisme est motivé par l'arrivée d'un outil adapté à son développement : le nouveau terminal cargo de 21.000 m2, déjà inauguré fin novembre, entrera officiellement en service le 26 janvier prochain. "Il stimule toute l’activité de fret. Son fonctionnement en température contrôlée (de 15 à 25 degrés, NDLR) en fait un «terminal pharmaceutique» idéal. La filière logistique, qui travaille à marges réduites, a besoin de réponses efficaces à ses contraintes et ce terminal les lui apporte. D’ores et déjà, 85 % de ses surfaces sont remplies", expose Andreas Büttiker. Avec la perspective du nouvel outil, le nombre de vols hebdomadaires tout cargo est passé depuis quelques mois de un à quatre : Air Bridge vers Moscou, Emirates SkyCargo vers Dubaï et Lan (groupe Latam Airlines) vers l'Amérique Latine (Sao Paulo, Buenos Aires, Santiago du Chili) s’ajoutent à l’offre plus ancienne de Korean Air Cargo vers Seoul. Le terminal dispose de l’emplacement nécessaire pour l’accueil simultané de deux gros porteurs de fret.
En conséquence, le cargo a déjà progressé de 6 % l’an dernier, à 5.892 tonnes. L’express a augmenté de 7 % (36.518 tonnes). Il devrait lui aussi être dynamisé par sa nouvelle halle résultant du réaménagement de l’ancien bâtiment cargo. Les travaux de 3 millions d’euros s’engagent dans les prochaines semaines. Quant au camionné, il a augmenté de 3 % l’an dernier, à 55.765 tonnes.
Le trafic passagers, pour sa part, devrait connaître un scénario "en miroir" par rapport au fret : importante progression l’année passée, hausse plus modérée cette année. En 2014, sa croissance de 11 % a été "la plus forte parmi les aéroports de 5 à 10 millions de passagers en Europe", selon le président de l'Euroairport Jean-Pierre Lavielle. Cette évolution a propulsé la plateforme à son nouveau record de 6,5 millions de passagers. L’augmentation cette année devrait se limiter à 3 %. Il faut d’abord trouver des remplaçants à Swiss qui arrêtera fin mai des lignes qui ont appporté 260.000 passagers l’an dernier. Un chantier en bonne voie, selon la direction.

Raccordement ferroviaire en panne

"Notre prévision est prudente, car nous attendons aussi l’issue de la question fiscale", ajoute Andreas Büttiker. Celle-ci semble proche. Un accord-cadre "de méthode" est ainsi espéré d’ici à la fin du premier trimestre entre France et Suisse sur le régime fiscal des entreprises du secteur douanier suisse de cet aéroport à statut binational mais entièrement situé en territoire français.
Le motif de déception de 2014 vient du dossier du raccordement ferroviaire de l'Euroairport. Il n’a que très peu avancé. Les études d’avant-projet pour 4,6 millions d’euros restent dans les starting-blocks, dans l’attente de la confirmation par l'État français de sa participation financière.

Christian Robischon

Jeudi 8 Janvier 2015



Lu 633 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse