Euroairport : Paris espère un accord d'ici mi-novembre



6.000 emplois à préserver à l'Euroairport © Euroairport
6.000 emplois à préserver à l'Euroairport © Euroairport
Le gouvernement français espère arriver "d'ici mi-novembre" à un règlement de son différend fiscal avec la Suisse concernant l'aéroport franco-suisse Euroairport, selon un courrier du Premier ministre français, Manuel Valls, rendu public mardi 28 octobre par des élus alsaciens. Dans cette lettre adressée au président UMP de la région Alsace, Philippe Richert, et au sénateur Jean-Marie Bockel, également administrateur de l'aéroport, Manuel Valls indique que les gouvernements des deux pays "ont repris les négociations avec «l'espoir d'un accord d'ici mi-novembre»" sur ce dossier. Installé entièrement sur le territoire français, l'Euroairport de Bâle-Mulhouse est une pomme de discorde entre Berne et Paris. La France souhaite en effet imposer sa fiscalité dès 2015 aux entreprises du secteur à statut suisse de l'aéroport.
Manuel Valls évoque dans son courrier l'attachement du gouvernement au développement de l'aéroport, qualifié d'"infrastructure essentielle et qui représente un bassin d'emploi important en Alsace". Il souligne aussi l'urgence "de stabiliser le régime fiscal applicable aux entreprises présentes sur le site". Philippe Richert a salué "l'engagement" de Manuel Valls dans le dossier de l'Euroairport, et a estimé que "la sauvegarde de l'emploi constitue une préoccupation bien comprise" du Premier ministre. Mais selon Jean-Marie Bockel, la lettre de Manuel Valls "n'est pas encourageante : elle s'inscrit dans un contexte franco-français qui nie la spécificité de l'aéroport, et ne préfigure pas un accord avec la Suisse". Au contraire, elle risque même d'être "mal comprise par la partie suisse", dont les entreprises pourraient se retirer si les négociations devaient échouer, a confié Jean-Marie Bockel.
Fin août, des élus alsaciens s'étaient réunis dans l'enceinte de l'aéroport, faisant front commun pour pousser le gouvernement français à être plus conciliant dans ses négociations avec la Suisse. Le président de la Confédération suisse, Didier Burkhalter, sera à Paris le 30 octobre pour y rencontrer son homologue français, François Hollande. En marge des échanges bilatéraux, les deux chefs d'État doivent également aborder, selon les autorités suisses, la préservation des quelque 6.000 emplois à l'Euroairport.

AFP

Mercredi 29 Octobre 2014



Lu 68 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse