Eurotunnel a retrouvé "son niveau habituel de sûreté"



La dernière perturbation chez Eurotunnel a eu lieu le 22 octobre © Eurotunnel
La dernière perturbation chez Eurotunnel a eu lieu le 22 octobre © Eurotunnel
Le groupe Eurotunnel s'est félicité vendredi 20 novembre d'avoir retrouvé "son niveau habituel de sûreté" depuis un mois grâce à l'achèvement de la sécurisation du site du tunnel sous la Manche, qui a fait l'objet pendant l'été de nombreuses tentatives d'intrusion de migrants souhaitant passer en Angleterre. "Depuis quatre semaines, le site du tunnel sous la Manche, qui voit passer 400 trains par jour, soit jusqu’à un convoi ferroviaire toutes les quatre minutes, a retrouvé son niveau habituel de sûreté", a affirmé Eurotunnel. Désormais, sur le site de quelque 650 hectares situé à Coquelles, près de Calais, "les tentatives d'intrusion sont très rares et les perturbations opérationnelles nulles", précise l'opérateur. Fin octobre, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait affirmé que, "depuis le 25 octobre, il n'y a plus un migrant qui passe en Grande-Bretagne" depuis Calais. Selon Eurotunnel, "le plan d'action mis en place par le groupe depuis le 1er juillet comprenait 37 km de clôture haute sécurité qui sont désormais déployés, le triplement des effectifs de gardiennage, ainsi que l'étroite coordination avec SNCF Réseau, responsable de la sécurisation du site de Calais-Fréthun", ultime gare d'arrêt des Eurostar. La dernière perturbation importante du trafic des trains de marchandises et des navettes de ferroutage avait eu lieu dans la nuit du 21 au 22 octobre. Le trafic avait été inexistant à la suite de quelque 600 intrusions de migrants sur le site. Un pic à 1.700 intrusions avait été atteint le 3 août.
Sur le site a péri, heurtée par des navettes Eurotunnel, une majorité des 17 migrants morts depuis fin juin dans la région en essayant de rallier l'Angleterre. Au moins 4.500 migrants, venant principalement d'Afrique de l'Est, du Moyen-Orient et d'Afghanistan, vivent dans ce camp jouxtant la rocade portuaire, dans des conditions très précaires.

AFP

Lundi 23 Novembre 2015



Lu 144 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse