Eurotunnel : chiffre d'affaires en baisse de 2,7 %


Le groupe Eurotunnel a enregistré, à l'issue du troisième trimestre, un chiffre d'affaires en baisse de 2,7 %, à 334,4 millions d'euros, pénalisé notamment par l'arrêt de l'activité de MyFerryLink. Hors MyFerryLink, le groupe enregistre une croissance de 6,6 %.


© Eurotunnel
© Eurotunnel
Eurotunnel a publié jeudi 22 octobre un chiffre d'affaires en baisse de 2,7 % au troisième trimestre, pénalisé par l'arrêt d'activité de MyFerryLink. La Scop SeaFrance, qui avait été créée sur les cendres de la compagnie du même nom, a été contrainte de cesser son activité le 29 juin, après des décisions de justice britannique. Eurotunnel, propriétaire des navires exploités par la compagnie, via MyFerryLink, n'a donc enregistré aucune recette par ce biais au troisième trimestre, contre 30,3 millions d'euros pour la même période l'an dernier.

Europorte bondit de 9,3 %

Les autres activités du groupe sont en croissance. Le chiffre d'affaires des navettes ferroviaires Eurotunnel, qui transportent les camions dans le tunnel, est en hausse de 7,3 %, à 172 millions d'euros. Le réseau ferroviaire, utilisé par des compagnies de fret ferroviaire et par l'opérateur Eurostar, enregistre une croissance de 3,8 %, à 83,9 millions d'euros. Quant à Europorte, filiale de fret ferroviaire d'Eurotunnel, son chiffre d'affaires bondit de 9,3 %, à 74,1 millions d'euros.

"MyFerryLink n'a donc enregistré aucune recette au troisième trimestre"


"L'activité reste dynamique, portée par la reprise économique au Royaume-Uni et, à moindre degré, dans la zone Euro. La forte concentration de migrants dans le Calaisis conduit à des perturbations de trafic depuis l'été", commente Eurotunnel. Le groupe explique que "les surcoûts d'exploitation, liés notamment aux fouilles des navettes et à l'interception des migrants, feront l'objet d'une demande d'indemnisation auprès des États via la CIG (Commission intergouvernementale, NDLR)".
"Le nombre de trains de marchandises empruntant le tunnel sous la Manche subit une forte baisse de 33 %, liée à la forte pression migratoire exercée sur le site SNCF de Calais-Fréthun, laquelle a contraint les entreprises ferroviaires à suspendre périodiquement le trafic de fret ferroviaire de nuit", détaille Eurotunnel, qui "a indiqué à la Commission européenne que l'objectif de 5.000 tonnes par an en 2018 ne pourrait être atteint si la situation migratoire restait au niveau actuel".
Le groupe indique qu'il "achève la mise en place de 29 km de clôtures haute sûreté" et a doublé ses effectifs de gardiennage, pour atteindre près de 250 personnes. Ces dépenses sont, au second semestre, couvertes "par les conventions qui ont été signées avec le gouvernement britannique (Border Force) et SNCF-Réseau", le gestionnaire d'infrastructure ferroviaire.
Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires enregistre une croissance de 8,9 %, à 983,2 millions d'euros.

AFP

Vendredi 23 Octobre 2015



Lu 208 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse