Evergreen renforce sa desserte de la mer Rouge


Pour renforcer sa desserte des ports de la mer Rouge, l'armateur taïwanais Evergreen a signé un accord avec le groupe CMA CGM. Ce partenariat se traduit dans les faits par la création d'un nouveau service baptisé South Red Sea Service (SRS2), inauguré début mai qui s'ajoute à la ligne IMMA ouverte en avril.


© Evergreen
© Evergreen
Le service SRS2, né du partenariat entre Evergreen et CMA CGM, relie depuis le mois de mai l'Asie du Sud-Est, le sous-continent indien et la mer Rouge. Cette nouvelle ligne va proposer une desserte opportune de l'Éthiopie via Djibouti, a indiqué la direction de la compagnie taïwanaise.

Cinq navires de 2.200 EVP unitaires

Ce service commun n'emploie pas de géants des mers. Cinq navires d'une capacité unitaire de 2.200 EVP y sont affectés. Evergreen en a apporté trois, CMA CGM a apporté sa contribution avec deux unités.
Le premier départ était prévu le 2 mai en sortie du port malaisien de Tanjung Pelepas. Les deux armateurs ont décidé de donner à ce nouveau service une fréquence hebdomadaire. Après avoir quitté Tanjung Pelepas, les navires font escale à Colombo, puis à Djibouti, à Aden (Yémen), à Djeddah (Arabie saoudite), à Port-Soudan (Soudan), puis font escale de nouveau à Djibouti avant de retourner vers les ports asiatiques où ils desservent Colombo, Port-Klang et le port de Tanjung Pelepas.

"Une présence renforcée sur les rives de l'océan Indien"


Au-delà de renforcer la desserte d'Evergreen Line en mer Rouge, le nouveau service commun SRS2 permet à la compagnie taïwanaise de continuer à améliorer sa présence dans les ports d'Afrique de l'Est, secteur où elle a lancé en avril sa ligne ISC-Mauritius Mozambique Angola (IMMA).
Pour mieux desservir les ports de l'océan Indien, l'armateur asiatique avait signé un accord de partenariat avec l'opérateur de feeder United Africa Feeder Line (UAFL). Du coup, le service IMMA avait vu le jour. Il relie tous les quinze jours le sous-continent indien et le marché émergent que constitue l'Afrique du Sud, les îles de l'océan Indien et les destinations intérieures du continent africain. Il emploie depuis le 22 avril trois porte-conteneurs d'une capacité de 2.500 EVP qui font escale à Karachi, Mundra, Colombo, Port-Louis, Tamatave, Durban, Maputo et Nacala.

Vincent Calabrèse

Mercredi 29 Mai 2013



Lu 281 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse