Exapaq ouvre un centre au Chambon-Feugerolles


Sur le marché de la gestion des petits colis de moins de 30 kg, Exapaq s’affirme comme un acteur incontournable. Avant les ouvertures d’agences à Grenoble, Saint-Quentin-Fallavier, Clermont-Ferrand prévues en 2013, Exapaq a ouvert récemment les centres de Dax et de Chambon-Feugerolles.


© CCR
© CCR
Auparavant implanté à La Talaudière sur environ 1.000 m2, le centre d’Exapaq trop à l’étroit a choisi le Chambon-Feugerolles, à une dizaine de kilomètres de Saint-Étienne, pour implanter son nouveau centre, bien accueilli aussi par la municipalité.
Sur un site de 2,5 hectares, la société a acquis 18.000 m2 et a construit son centre de distribution qui occupe 3.000 m2. Il dispose de dix quais poids lourds et d’une quarantaine pour les véhicules de livraison plus légers. Ce site emploie trente-huit personnes dont treize chauffeurs qui assurent vingt-cinq tournées par jour pour servir les clients stéphanois et approvisionner les industriels et les professionnels de la Loire et de la Haute-Loire ainsi que les centres de tri de Saint-Rambert-d’Albon, Beaune, Tours qui comptent parmi les six hubs de la société. Exapaq reçoit chaque matin près de 6.000 colis et recourt aussi à des transporteurs sous-traitants.
"Le site du Chambon est important avec notamment une chaîne de tri capable de traiter jusqu’à 10.000 colis en trois heures", remarque Thierry Blache, directeur de secteur qui partage son temps entre les centres de Trevoux, Vénissieux, Roanne et du Chambon-Feugerolles. Thierry Blache a dirigé jusqu’en 2003 les Transports Gervais, à Villefranche-sur-Saône, l’un des fondateurs d’Exapaq en 1995 et depuis 2006 entré dans le giron du groupe GeoPost.
Exapaq compte cinquante-cinq Exacentres et six Exatris qui livrent plus de 200.000 colis par jour en France. Cette entreprise emploie 2.000 collaborateurs et réalise 308 millions d’euros de chiffre d’affaires.
"Nous sentons la crise mais de façon atténuée du fait d’un certain report du fret habituellement remis aux messagers et qui subit des baisses de volumes et de quantité", observe M. Blache.
Plusieurs centres ouvriront ou seront aménagés en 2013 pour étoffer ou compléter le réseau de ce spécialiste du petit colis. Ainsi en sera-t-il de Grenoble, Saint-Quentin-Fallavier, Clermont-Ferrand, de l’Île-de-France, du Grand Ouest…

Annick Béroud

Lundi 17 Septembre 2012


Tags : exapaq, express



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse