ExxonMobil : "L'empreinte carbone de l'économie divisée par deux d'ici 2040"


L'empreinte carbone de l'économie mondiale devrait être réduite de moitié d'ici 2040, selon le géant pétrolier ExxonMobil, qui prévoit également une hausse des coûts des mesures visant à encourager un changement des comportements énergétiques.


La raffinerie du groupe pétrolier américain au port d'Anvers © ExxonMobil
La raffinerie du groupe pétrolier américain au port d'Anvers © ExxonMobil
ExxonMobil est optimiste quant au verdissement de l'économie mondiale. "Les gains en efficacité énergétique et le recours croissant aux sources d'énergies renouvelables vont aider à réduire de moitié l'intensité carbone de l'économie mondiale", avance la major pétrolière dans ses perspectives 2014-2040, sans donner de chiffre.

Politiques publiques agressives

À cette échéance, la consommation de gaz naturel et le recours aux énergies renouvelables, solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, bio-énergies, va représenter près de 40 % de la croissance en énergie. Associées au nucléaire, ces énergies vont constituer, selon ExxonMobil, près de 25 % des approvisionnements en 2040. Les énergies solaire et éolienne vont notamment connaître une forte croissance, aidées par des politiques publiques agressives, de sorte qu'elles devraient constituer plus de 10 % de la production d'électricité en 2040, en hausse de 4 % comparé à 2014.
Toutefois, les énergies fossiles devraient rester la source d'énergie la plus largement utilisée dans le monde, avec près de 60 % du marché, dont un tiers occupé par le pétrole.
En conséquence, la croissance des énergies liées au CO2 va atteindre un pic en 2030 avant de commencer à décliner sous le coup de la diminution des émissions de pays de l'OCDE. Celles-ci vont chuter de 20 % d'ici 2040, affirme ExxonMobil.
En tout, la demande globale d'énergie devrait augmenter de 25 % entre 2014 et 2040 du fait d'un accroissement de la population mondiale et du boom des économies émergentes, d'après le groupe texan. La population mondiale devrait grossir de deux milliards d'individus pendant cette période.
Pressé par ses actionnaires et les marchés pour évaluer l'impact sur son activité des politiques environnementales pour lutter contre le réchauffement climatique, ExxonMobil, qui figure parmi les plus gros pollueurs au monde, explique que le coût de ces décisions va aller en augmentant et "accroître le coût des émissions de dioxyde de carbone dans le temps".

AFP

Mardi 26 Janvier 2016



Lu 410 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse